×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Une Play Academy pour les inventeurs en herbe

    Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4945 Le 24/01/2017 | Partager
    Un programme éducationnel, basé sur le jeu, pour cultiver l’ingéniosité et la créativité
    Le Maroc sera représenté dans le championnat arabe du First Lego League à Qatar
    play_academy_045.jpg

    Play Academy propose aux enfants de prendre du plaisir en apprenant à appliquer la science, la technologie, l’ingénierie et les concepts mathématiques, et faire preuve d’imagination pour résoudre un problème (Ph. Play Academy)

    PLAY Academy est une start-up marocaine qui a introduit au Maroc un concept éducationnel original, basé sur l’apprentissage des sciences et de la technologie par le jeu. Mais pas n’importe lequel. Le support qu’utilise la start-up n’est autre que le célébrissime LEGO. Ce jeu, qui fête ses 85 ans cette année, propose depuis plusieurs années déjà des robots programmables, un peu à l’image des voitures-robots du film «Transformers». Depuis 1982, ce jeu de construction s’est lié à FIRST (For Inspiration and Recognition of Science and Technology), un organisme qui conçoit des programmes scientifiques novateurs dans le domaine de l’éducation des jeunes.

    Ils ont mis en place la First Lego League (FLL), un réseau qui promeut le développement de l’intelligence par le jeu. La FLL adopte comme principe le programme Lego Mindstorms, qui privilégie la pensée imaginative et le travail d'équipe. C’est le programme que Play Academy propose à ses jeunes membres depuis sa création en 2014. Ses activités réunissent judicieusement les composantes ludiques et pédagogiques du programme de manière à assurer un apprentissage efficace des sciences tout en préservant la motivation et l'engagement de l'enfant. Les participants découvrent au cours de la réalisation de leurs projets à développer la pensée critique et les compétences de team-building, les applications de base des sciences qu’ils apprennent à l’école, et même des compétences de présentation. «Notre objectif est de vulgariser au maximum ce mode d’apprentissage.

    Nous proposons, à des enfants âgés entre 8 et 15 ans, de concevoir, construire et programmer un robot à l'aide de la technologie Lego Mindstorms, puis concourir sur un terrain de jeu», explique Laila Berchane, co-fondatrice de Play Academy. Car il ne s’agit pas uniquement de jouer, puisqu’il y a une compétition pour mettre à l’épreuve les capacités de ces inventeurs en herbe. Depuis 2016, Play Academy est membre de FLL et représente le Maroc à travers la First Lego League Maroc. Il s’agit d’une compétition de robotique qui propose aux équipes des jeunes participants, âgés entre 10 et 16 ans, de résoudre des problèmes rencontrés dans un domaine scientifique donné en utilisant une démarche professionnelle. La démarche se construit autour de la recherche, l’échange, le dessin, la construction et le test.

    Guidés par des entraîneurs adultes (formés et certifiés par LEGO Education Academy), les équipes de la FLL Maroc, font des recherches autour de problèmes réels comme la sécurité alimentaire, le recyclage, l'énergie, etc. et doivent trouver des solutions. Une opportunité pour les jeunes prodiges de montrer leur potentiel et de participer à des compétitions de niveau international et représenter leur pays. En effet, une première édition FLL Maroc a eu lieu en 2016, mais ne rentrait pas dans le cadre des compétitions officielles de la FLL. Elle a permis toutefois à l’équipe gagnante de participer en tant qu’invitée à la compétition FLL qui s’est déroulée en Espagne cette même année. Mine de rien, les deux participants ont raflé le premier prix du projet scientifique dont le sujet de compétition était la gestion des déchets. Cette année, et pour sa deuxième édition qui se déroulera février prochain, la FLL Maroc a choisi le thème «Animal Allies».

    L’objectif est de proposer des solutions scientifiques innovantes à des problématiques relatives aux interactions entre les humains et les animaux. L'édition 2017 réunira 10 équipes composées de 5 à 10 membres âgés de 10 à 16 ans. Les deux premières équipes gagnantes représenteront le pays pendant le championnat FLL des pays arabes qui se déroulera en mars au Qatar. Les équipes primées lors de ce championnat pourront participer au World Festival du First Lego League saison 2017 et qui se déroulera aux Etats-Unis. Prendre du plaisir en apprenant à appliquer la science, la technologie, l'ingénierie et les concepts mathématiques, et faire preuve d'imagination pour résoudre un problème, c’est l’objectif que Play Academy s’est fixé. Une belle perspective pour le Maroc qui dispose de potentiels jeunes rarement mis en valeur.

    Qu’est-ce que la First Lego League?

    Basé à New York, FIRST (For Inspiration and Recognition of Science and Technology) est un organisme qui conçoit des programmes accessibles et novateurs, qui encouragent les jeunes à poursuivre des études et envisager des perspectives de carrière dans les sciences, la technologie, l’ingénierie et les mathématiques. En 1998, le fondateur de FIRST, Dean Kamen, et le propriétaire du Groupe LEGO, Kjeld Kirk Kristiansen, ont uni leurs forces pour créer le programme First Lego League. Pas moins de 88 pays y participent, réunissant 255.000 jeunes participants. Selon les statistiques de la FLL, plus de 88% des participants à la compétition expriment un réel intérêt à réussir leurs études, et 87% ont l’intention de faire des études supérieures dans le domaine des sciences.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc