×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Insolites

    Un Monde Fou

    Par L'Economiste | Edition N°:4924 Le 26/12/2016 | Partager
    pape_cinema_024.jpg

    ■ Le pape s’échappe du Vatican pour faire du shopping!
    Le pape François s’est «échappé» de la Cité du Vatican mardi dernier pour aller s’acheter des chaussures orthopédiques dans un magasin spécialisé du quartier, suscitant la stupeur des clients. C’est en tout cas ce qu’ont rapporté mercredi les médias italiens. Des témoins ont «immortalisé» cette sortie imprévue en postant des images sur les réseaux sociaux. Le pape est arrivé au magasin en voiture, a parlé au personnel et pris la pause en souriant. Un jeune employé a même profité de l’occasion pour faire bénir un grand crucifix. Le pape François avait déjà fait sensation en septembre 2015 en se rendant chez un opticien du centre de Rome pour essayer des lunettes, comme un simple citoyen. Dans un entretien, il a admis que cela lui manquait de pouvoir sortir du Vatican, anonyme, dans les rues, pour aller manger une pizza par exemple.

    ■ Un professeur amoureux échafaude un faux enlèvement!
    Un professeur russe, amoureux de l’une de ses étudiantes, a récemment été arrêté à Saint-Pétersbourg après avoir organisé l’enlèvement de la jeune femme qu’il espérait conquérir en la délivrant à la manière d’un sauveur! L’homme en question, âgé de 60 ans, avait embauché en novembre 2015 pour la bagatelle de 110.000 dollars deux «faux» kidnappeurs qui étaient censés simuler l’enlèvement du professeur et de son étudiante de 24 ans, d’après un communiqué publié mercredi du Comité d’enquête de la ville de Vyborg, située dans le nord-ouest de la Russie. Dans l’esprit du professeur, il aurait alors «fait tout son possible» pour délivrer l’étudiante, qui serait immédiatement tombée amoureuse de lui. Le faux enlèvement s’est déroulé le 11 novembre 2015. Les deux kidnappeurs ont attendu le professeur et l’étudiante, les ont menacés avec une arme puis emmené dans une cave. Au bout de 24 heures, le professeur est parvenu à s’enfuir avec la jeune fille. La police n’a pas précisé de quelle manière. Le plan du professeur ne s’est toutefois pas terminé comme prévu : la police l’a interpellé ainsi que l’un des exécutants, tandis qu’un avis de recherche a été lancé pour mettre la main sur le second. Inculpé pour «enlèvement», le professeur sera jugé prochainement!o

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc