×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Société

    BMW i bientôt au Maroc

    Par Moulay Ahmed BELGHITI | Edition N°:4922 Le 22/12/2016 | Partager
    La branche électrique de la firme lancée au second semestre 2017
    Les deux modèles i3 et i8 mis à disposition pour les VIP du FIFM
    La marque, transporteur officiel du festival
    bmw_maroc_022.jpg

    BMW a été pour la seconde année consécutive, le transporteur officiel du Festival international du film de Marrakech. Profitant de l’occasion, Smeia, importateur-distributeur de la marque, a mis à disposition des VIP les modèles i3 et i8 pour leurs déplacements (Ph. Smeia) 

    C’est désormais officiel. Smeia va à partir de la seconde moitié de 2017 commercialiser les modèles électriques et hybrides de la gamme BMWi (i3 et i8). Présentés lors de la COP22 en novembre dernier, ils ont fait sensation lors de la 16e édition du Festival international du film de Marrakech (FIFM) qui s’est tenu du 2 au 10 décembre 2016. Les deux véhicules ont véritablement été les vedettes de BMW lors du FIFM. FIFM dont la marque est le transporteur officiel pour la seconde année consécutive et pour lequel, elle a mobilisé un parc de 58 véhicules. i3 et i8 ont ainsi permis de transporter les VIP du festival du cinéma de Marrakech. Celles-ci ont pu s’imprégner de l’esprit développé par ces véhicules résolument tournés vers la mobilité durable. Justement, i3 incarne parfaitement les deux aspects. La petite citadine premium est équipée d’un moteur 100% électrique sans la moindre émission. Comme il est indiqué chez BMW, «i3 garantit la mobilité urbaine là où elle revêt la plus haute importance: dans les centres-villes où existent déjà des limitations de circulation pour certaines voitures». Elle attire également par des accélérations fulgurantes, à basse vitesse ou en départ arrêté. Elle abat le 0 à 100 km en 7,3 secondes. i3 dispose d’une batterie lithium-ions haute tension qui lui confère une autonomie étendue de 160 km. Une autonomie qui est suffisante pour la ville. Ceci étant, avec son nouveau pack de batteries (94 Ah), la BMW i3 permet d'atteindre une autonomie totale jusqu'à 410 km grâce au prolongateur d'autonomie optionnel. Cela lui permettra d’assurer les déplacements interurbains en toute tranquillité. A noter que le véhicule est totalement constitué de matériaux renouvelables et recyclés remplaçant les matériaux traditionnels comme le plastique pour ménager l’environnement. Il devrait être proposé à partir de 400.000 DH sans kit de recharge qui est en option.  
    La i8, de son côté, BMW y voit la voiture de sport du futur. Elle est, selon le constructeur, «la première voiture de sport à afficher des valeurs de consommation et d’émissions dignes d’une citadine (ndlr: 2,1 l/100 km  et 49 g/km)». Avec son système hybride rechargeable additionné au eDrive ainsi qu’à  un moteur 3 cylindres essence 1,5 litre, i8 procure, le moins que l’on puisse dire une expérience de conduite unique. Unique également son design qui obéit à des impératifs fonctionnels. Il fallait, en effet, rendre la voiture la plus aérodynamique possible pour plus d’efficience. Cela accentué par une architecture légère intelligente avec carbone. Et comme sa petite sœur, l’intérieur est composé de matériaux recyclables. BMW i8 pourrait démarrer à 1,4 million de DH lors de sa commercialisation qui est attendue pour la seconde moitié de l’année à venir.

     

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc