×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Culture

    Brèves

    Par L'Economiste | Edition N°:4908 Le 30/11/2016 | Partager

    ■ Dakhla accueille la 2e édition du Morocco Swim Trek

    dakhla_morroco_swim_trek_008.jpg

    Suite au succès rencontré lors de sa première édition, le Morocco Swim Trek est de retour à Dakhla  avec un nouveau défi, celui de parcourir 30 km à la nage, soit 5 km de plus que l’année dernière. L’évènement sportif qui a démarré hier se poursuit jusqu’au 4 décembre et connaît la participation de sportifs de haut niveau comme d’amateurs qui viennent tester leurs compétences. D’ailleurs, le nageur marocain Said Saber va remettre son titre en jeu face à Alice Franco, nageuse italienne spécialiste des épreuves de nage en eau libre, plusieurs fois championne d’Europe et médaille de bronze lors du 25 km aux championnats du monde de natation 2011 à Shanghai. Le Morocco Swim Trek est une  compétition de natation en eau libre, en milieu naturel, sous la forme d’un trek. Les 100 nageurs engagés prendront part à une course de 30 km répartie en 4 étapes. Au-delà de l’aspect sportif, le Morocco Swim Trek se veut être un événement humanitaire, à travers l’association Oued Dahab qui a pour objectif de promouvoir les loisirs culturels et sportifs auprès des enfants de Dakhla. La Fédération royale marocaine de natation offrira ainsi aux enfants de l’association une initiation à la natation en eau libre.

    ■ L’Institut français et l’EGE lancent un programme de résidence d’artiste

    ege_institut_francais_008.jpg

    L’Institut français du Maroc et la chaire d’études africaines comparées de l’École de gouvernance et d’économie de Rabat (Mohammed VI Polytechnic University) ont signé une convention de partenariat pour la mise en place du programme de résidence d’artiste. Intitulé «Art et recherche», ce programme conjoint offrant une première résidence inédite vise à faire se rencontrer la création artistique et la recherche en sciences humaines et sociales. Ainsi chercheurs et artistes pourront mettre en dialogue leurs préoccupations et leurs sensibilités respectives quant au continent africain, et de les partager avec le public et les étudiants marocains. Le choix du Maroc pour lancer cette initiative expérimentale n’est d’ailleurs pas fortuite, car il s’explique par l’ancienneté et l’intensité de ses liens tant avec le reste du continent qu’avec l’Europe. L’appel à candidature s’adresse à un(e) ressortissant (e) d’Afrique pour une période de 2 mois en 2017. L’artiste se consacrera à la réalisation d’une œuvre d’ordre graphique, photographique, cinématographique, chorégraphique s’inscrivant dans l’un des programmes scientifiques de la chaire relatifs au continent africain. La date limite de dépôt de dossier de candidature a été fixée au 31 décembre 2016.

    ■ Now’s Home, un univers ethnique et chic
    Nichée en plein quartier Racine, près du Triangle d’or, la boutique de mobiliers Now’s Home propose une nouvelle collection de meubles et d’accessoires haut de gamme pour sublimer les intérieurs comme les extérieurs. «Toujours avide de nouveautés et à l’affût des dernières tendances, Now’s Home revendique son époque et transforme votre intérieur en un univers élégant et contemporain». En effet, cette nouvelle collection associe harmonie et créativité en sélectionnant notamment des objets ethniques, tels que de grandes toiles brodées de chefs de tribus Maasaï qui se déclinent en rideaux ou encore en housse de coussins. Différentes ambiances sont présentées, avec des inspirations retro toujours dans l’air du temps telles que des Chesterfield en cuir couleur moutarde ou encore des fauteuils qui invitent au voyage du côté de l’hôtel Costes avec une atmosphère plus feutrée. Le laiton, très en vogue, est également présent au sein des divers objets et accessoires, notamment les luminaires, les tables… De la décoration plus «pop» comme une sculpture de gorille grand format ou une cerise géante est également disponible pour apporter une touche plus contemporaine à son quotidien.

     

     

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc