×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    COP22

    Immersion dans une décharge contrôlée - Reportage photos, Abdelmajid BZIOUAT

    Par L'Economiste | Edition N°:4892 Le 07/11/2016 | Partager

    A Oum Azza, à quelques kilomètres de Rabat, des petites mains œuvrent au tri de milliers de tonnes de déchets. La décharge, gérée par une filiale du groupe Pizzorno, est l’une des premières à se lancer dans le business du tri des déchets, destinés au recyclage. Une activité en vogue, tirée par le souci environnemental, qui justifie le virage pris par différents secteurs, comme ceux de la plasturgie ou de la cimenterie. La décharge d’Oum Azza dispose de deux lignes de tri des déchets, portant sa capacité de traitement à 850.000 tonnes, issus de 13 communes. Un business basé sur une approche impliquant les coopératives, qui ambitionnent d’organiser l’activité des éboueurs.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc