×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Competences & rh

    Emploi
    Les métiers «négligés» reprennent du service

    Par Tilila EL GHOUARI | Edition N°:4888 Le 01/11/2016 | Partager
    Les entreprises de plus en plus friandes de business developper et de middle manager
    Les profils entre 0 et 2 ans d’expérience prisés pour les métiers de la digitalisation
    Casablanca concentre plus de 50% des offres d’emploi
    emploi_metier_service_088.jpg

    Hormis les diplômes et le savoir-faire, les entreprises recherchent des compétences précises capables de s’adapter à toutes les situations, à savoir: le travail en équipe, la gestion du stress, l’adaptabilité aux changements ainsi que la capacité à résoudre des problèmes et à apprendre rapidement

    Casablanca englobe à elle seule, plus de la moitié des offres d’emploi (54%) du Royaume. Et si on inclut les villes d’Agadir et de Rabat, c’est 80% des emplois qui y sont concentrés. Ce sont les chiffres qui ressortent de l’enquête sur les perspectives du marché de l’emploi, réalisée par l’établissement d’enseignement supérieur EM Lyon Business school, implanté en plein cœur de la marina de Casablanca depuis la rentrée 2015. Ce travail de recherche effectué sur près de 12.500 offres d’emplois parues au premier semestre 2016 fait ressortir les grandes tendances du marché et affiche une photographie des besoins des employeurs.
    Le secteur tertiaire est celui qui crée le plus grand nombre d’emplois. En effet, 50% des offres concernent les activités reliées aux services. Bonne nouvelle pour les jeunes diplômés, 70% des entreprises recherchent des profils avec 0 à 2 ans d’expérience pour répondre aux nouveaux besoins de la globalisation et de la digitalisation.
    L’étude ressort également un top 5 des métiers les plus prisés par les entreprises. Dans ce palmarès, le métier de la vente et de la relation client est en tête de peloton. Longtemps snobé par les jeunes diplômés, ce créneau reprend du poil de la bête ces dernières années. «Avec la quête de nouveaux marchés à l’international,  les entreprises ont de plus en plus besoin de business developper», indique Tawhid Chtioui directeur général de l’EM Lyon. Un autre métier, qui ne figurait pas dans le top 10, il y a quelques années, reprend aussi du galon. Il s’agit du «middle manager» qui est un relais de la gouvernance dans une entreprise. En troisième et quatrième place ce sont les professions du marketing et communication et du numérique. En plein développement, cette filière sera certainement celle qui recrutera le plus dans les années à venir. Bien évidemment, les métiers liés à la finance et l’audit ont leur place dans le classement. Ils se hissent à la cinquième position. Moins qu’une surprise, une évidence, nous apprend Tawhid Chtioui. «Près de 30% des métiers qui seront présents en 2020 n’existent toujours pas», précise-t-il. Toujours selon la même étude pilotée par le directeur de l’EM Lyon, 65% des écoliers d’aujourd’hui exerceront des métiers qui n’ont pas encore vu le jour à cette date. Afin de répondre aux nouveaux besoins du marché, les entreprises créeront les nouveaux métiers à pourvoir. Globalement, les grandes tendances pour les cinq prochaines années, vont vers les métiers de l’informatique et le digital (+50%), ce qui n’est pas vraiment une surprise, la logistique (18%), la finance et la comptabilité (16%),  marketing et communication (15% chacun) et la relation client (13%). D’un autre côté, l’enquête prévoit un recul de la demande des métiers de l’administration, la production et l’industrie ainsi que du côté du BTP et l’extraction minière.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc