×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    De bonnes sources

    De Bonnes Sources

    Par L'Economiste | Edition N°:4834 Le 12/08/2016 | Partager

    • Alliances négocie une nouvelle restructuration de sa dette
    Les obligataires du groupe immobilier se réuniront le 14 septembre prochain sur invitation du cabinet Mouttaki&Partners. Il leur sera proposé d’approuver les conditions d’une nouvelle restructuration de la dette privée du promoteur. Alliances a conclu un accord avec ses créanciers pour le dégraissage d’une bonne partie de sa dette. «Il reste 2,6 milliards de DH de dette privée à reprofiler», avait confié à L’Economiste en mai dernier, Ahmed Ammor, directeur général du groupe. Le cabinet a aussi participé à la restructuration de la dette privée de Addoha. F.Fa

    • Bourse: Colorado entre dans la cour des grands
    Colorado prend du galon à la Bourse de Casablanca. La société de peinture vient d’y intégrer le compartiment principal, celui des grandes entreprises. Elle rejoint ainsi les 47 sociétés cotées qui y sont classées. Colorado devient ainsi le 5e opérateur du secteur des BTP de la Bourse avec un capital de près de 121 millions de DH, plus de 12 millions de titres et plus de 300 millions de DH de capitaux propres. M.A.B.

    • Afrique Développement: La 5e édition du 16 au 17 mars 2017
    Les dates de la 5e édition du Forum international Afrique Développement sont connues. L’événement qui se tiendra les jeudi 16 et vendredi 17 mars 2017 à Casablanca est devenu un rendez-vous incontournable en Afrique pour sa dynamique concrète de B to B, de B to G. Organisé par Attijariwafa bank en partenariat avec Maroc Export, il offre une visibilité des banques des grands projets d’investissement et de plans nationaux de développement à travers le Marché de l’investissement. Pour y participer, il faudra s’inscrire dès la rentrée prochaine. M.A.B.
    • Les céramistes demandent une surveillance à l’import
    L’Association des producteurs de l’industrie céramique (Apic) réclame la mise en place d’une déclaration préalable à l’importation. Déposée auprès du ministère délégué au Commerce extérieur il y a près de deux mois, cette requête est liée à l’enquête antidumping ciblant la céramique espagnole. La déclaration préalable à l’importation met sous surveillance les produits sous investigation et n’excède pas 9 mois. Son but est de collecter des informations pour les recouper avec celles fournies par les producteurs, importateurs et exportateurs. Pour l’heure, aucune suite n’a été donnée à la demande des céramistes. F.F.  

    • Le premier centre de prototypage pour la rentrée
    Ça y est! Le premier centre de prototypage et de fabrication additive (impression 3D) au Maroc ouvrira ses portes en septembre à l’ENSET de Rabat (Ecole normale supérieure de l’enseignement technique). Il sera spécialisé dans la fabrication des pièces complexes utilisées dans l’automobile et l’aéronautique. Le ministère de l’Enseignement supérieur a financé ce projet à hauteur de 9 millions de DH. A.Na   

    • La COP22 sera encadrée par 10.000 policiers d’exception
    L’enjeu est de taille. Assurer la sécurité du plus grand nombre de visiteurs jamais reçus à Marrakech pour un seul et même événement. Pour la COP22, ce sont quelque 30.000 personnes qui sont attendues en novembre prochain. Alors pour encadrer tout ce beau monde, pas moins de 10.000 agents de police seront mobilisés. Avant le grand jour, ils sont appelés à l’entraînement et formés aux exigences d’une telle sécurité, même s’ils sont déjà des «super» agents reconnus et sélectionnés par leur hiérarchie pour leur discipline, leur compétence et leurs aptitudes physiques. S.J.
    • Tourisme: Les pistes de l’OCDE
    Accroître la qualité de la formation professionnelle et de l’enseignement supérieur, améliorer l’attractivité du secteur pour les jeunes et la compétitivité des entreprises touristiques … Ce sont les principales priorités pour stimuler les performances du tourisme au Maroc, indique l’OCDE dans son étude «Tendances et politiques du tourisme de l’OCDE 2016». Il est question aussi de donner davantage de visibilité sur internet en tant que destination touristique. Cependant, si le système de classement est obligatoire, de nombreux établissements fonctionnent en dehors de ce dernier. Ce qui a des conséquences en termes de qualité, engendre une concurrence déloyale et nuit à l’image de la destination. F.Z.T.

    • Air Arabia: Une passagère hospitalisée à l’origine d’un vol dérouté   
    Air Arabia précise qu’il n’y a eu aucune alerte à la bombe à bord du vol du 10 août dernier, effectuant la liaison Nador-Bruxelles. La compagnie avait en effet effectué une escale forcée à Toulouse pour assurer l’assistance médicale d’une passagère victime d’un malaise. Celle-ci a d’ailleurs été transférée par les services de secours vers un hôpital de la ville afin de lui fournir les soins d’urgence nécessaires. L’avion a pu ensuite redécoller pour poursuivre son trajet à destination de Bruxelles. A.I.L

    • Gülen-le-pervers

    Nous avons reçu du 2e Secrétaire de l’ambassade de Turquie à Rabat une lettre de trois pages bien remplies de protestations contre une de nos informations, concernant l’arrestation de journalistes dans son pays, information publiée le 29 juillet 2016. Le 2e Secrétaire trouve «gênant dans un pays frère comme le Maroc de voir repris certains commérages et calomnies (…) sur un pays et son président envers lequel (bien lire: «lequel») SM le roi et le peuple frère du Royaume du Maroc éprouvent des sentiments amicaux et fraternels». Plus loin, le 2e secrétaire indique que le coup d’Etat a «été mis en scène en termes non équivoques par l’organisation terroriste de Fethullah Gülen» La lettre se poursuit énonçant que le «mouvement terroriste a été mis en avant par un imam d’un niveau d’enseignement primaire, rassemblant autour de lui des personnes d’idéologie perverse». «Les établissements de médias et les journalistes concernés  (par la purge) sont ceux qui sont fortement soupçonnés de soutenir  FETÖ» (l’organisation de Gülen).

    NDLR. Le plus surprenant dans cette lettre n’est pas qu’elle conteste l’arbitraire des arrestations et licenciements en Turquie: le 2e Secrétaire fait son travail, sinon il risquerait lui-même la «purge». C’est la présence d’un étrange monde mental, fait d’affirmations sans preuve, sans chercher à en fournir, un peu à la manière de superstitions ou de crédulités simplistes. Ce phénomène est remarquable car c’était ce monde mental que les Jeunes Turcs puis Mustapha Kemal avaient combattu, il y a cent ans.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc