Flash

Esclavage en Libye : L’UA s’indigne

Par L'Economiste| Le 20/11/2017 - 17:31 | Partager
Esclavage en Libye : L’UA s’indigne

Les pratiques esclavagistes contre les migrants en Libye suscitent de nombreuses réactions. L’Union africaine (UA) et l’Union européenne (UE) ont condamné, lundi, ces traitements "inhumains" contre les migrants. Dans un communiqué conjoint rendu public, les deux ont demandé à ce que cessent "ces pratiques et d’autres actes criminels de traite des êtres humains". Elles affirment soutenir les demandes adressées aux autorités libyennes "pour qu’elles agissent rapidement et traduisent les coupables en justice". Pour sa part, la Commission de l’UA a exprimé sa consternation, en appelant à "une action rapide pour identifier tous les auteurs et complices, en vue de les traduire en justice". Par ailleurs, Paris a annoncé avoir pris note de l’ouverture d’une enquête par les autorités libyennes et espère que celle-ci aboutisse dans les meilleurs délais.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc