Habillage_leco
Economie

Les détails de l’investissement émirati à l’Oukaïmeden

Par | Edition N°:2246 Le 31/03/2006 | Partager

. 1,4 milliard de dollars sur 600 hectaresLe projet est colossal. Et d’après les responsables de la région, il sera le fer de lance du désenclavement et du développement de la région du Haouz. Il s’agit d’un investissement de taille. Ce sont 1,4 milliard de dollars qui seront investis dans un site touristique gigantesque à l’Oukaïmeden, l’unique station de ski d’Afrique, sise à  70 kilomètres de Marrakech dans les montagnes du  Jbel Toubkal. Il s’agit d’un complexe résidentiel avec 11 hôtels et un golf. Le tout occupera une superficie de 600 hectares. Comme produit-phare, les investisseurs mettent en avant le plus haut golf mondial, un 18 trous situé à 3.000 mètres de hauteur. Mais, auparavant, il faudra mettre à niveau la station pour répondre aux standards internationaux des activités de sports d’hiver. Le promoteur n’est  autre que EMAAR, le bras des investissements immobiliers internationaux du mastodonte Dubaï Holding. Son projet fait partie des 8 conventions conclues entre les Emirats arabes unis et le gouvernement marocain sous la présidence de Sa Majesté le Roi, mercredi dernier à Casablanca (cf:www.leconomiste.com). A noter que le plateau de l’Oukaïmeden est en outre un lieu de pâturage pour les éleveurs de la région. De ce fait,  les investisseurs du projet devraient trouver une solution aux villageois. Mais, en attendant et pour le ski, il n’y aura pas de problèmes. D’après les études techniques, une gestion cohérente des pistes permettrait un enneigement supérieur à ce que l’on a aujourd’hui. Ce qui augmenterait, en temps et en qualité, l’activité des sports d’hiver. L’approche technique envisage également l’enneigement artificiel, une solution adoptée par plusieurs autres stations internationales de ski. Cela nécessite des travaux d’aménagement à travers la création de retenues d’eau, mais cela ne peut permettre que 6 mois au total d’enneigement. Depuis 2004, la station connaît des conditions climatiques favorables avec des chutes de neiges dès le début de l’hiver, (novembre en particulier). De par la saisonnalité de l’activité, la station accueille actuellement et  lors d’une très bonne année moins de 5.000 visiteurs par week-end, alors que la période d’enneigement ne dépasse par trois mois. La saisonnalité va être rallongée à 6 mois et le site pourra être utilisé durant le printemps et même en été grâce à son golf et ses résidences.Dans sa globalité, le projet devra relancer et résoudre tous les problèmes de la station. Jusqu’à maintenant, seuls quelques investisseurs de petites tailles assez courageux s’y sont aventurés malgré l’absence de toute infrastructure.De notre correspondante, Badra BERRISSOULE

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc