Régions

Nord: Les communes sur la voie de la citoyenneté

Par L'Economiste | Edition N°:5379 Le 25/10/2018 | Partager
Un projet inscrit dans Moucharaka Mouwatina financé par l'UE
Objectif: améliorer les pratiques de bonne gouvernance notamment
moucharaka-mouwatina-079.jpg

Moucharaka Mouwatina inaugure ses bureaux à Tétouan (sur la photo Claudia Wiedey, ambassadeur, chef de la délégation de l’Union européenne au Maroc, à droite de Ilyas Omari, président de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma) et lance le processus de labellisation «Communes citoyennes» (Ph. privée)

Ce sont 30 communes de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma qui se sont inscrites dans le processus de labellisation «Communes citoyennes» dans le cadre du projet «Label Commune citoyenne au service de la démocratie locale» du Collectif démocratie et libertés.

Ce projet est l’un des 5 pôles d'excellence en matière de participation citoyenne du programme d'appui à la société civile au Maroc, Moucharaka Mouwatina, financé par l'Union européenne. Le programme vient d’être présenté à Tétouan, à l’occasion de l'inauguration du bureau régional du programme à Tétouan.

Cette inauguration est la quatrième après celles des bureaux régionaux de Casablanca-Settat, de l’Oriental et de Souss-Massa du programme Moucharaka Mouwatina. Le but étant de rapprocher davantage les organisations de la société civile œuvrant dans la jeunesse, l'égalité et l'environnement dans ces 4 régions du Maroc et de répondre de manière ciblée à leurs attentes et besoins.

«Communes citoyennes» a pour objectif d’améliorer les pratiques de bonne gouvernance et de dépasser les faiblesses en ce sens des collectivités locales, en particulier les communes.  Il s’agit d’une initiative individuelle de chacune des communes de souscrire au programme. Il démarre par un audit propre et se poursuit par un accompagnement technique pour arriver à l’objectif de la bonne gouvernance.

Une partie du programme porte sur les citoyens pour les outiller à suivre le respect de leurs droits. Au Nord, 30 communes seront suivies dans le cadre de ce programme, sélectionnées parmi 150 candidates, auxquelles devrait se joindre la région Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. C’est aussi au Nord que se trouve l’une des premières communes à avoir été labellisée. Il s’agit de la commune de Tétouan.

Pour rappel, le programme Moucharaka Mouwatina appuiera les initiatives de la société civile dans les domaines de la jeunesse, de l’égalité et de l’environnement et se déploie au niveau régional, à travers quatre bureaux dans les régions pilotes de Casablanca-Settat, l’Oriental, Souss-Massa et Tanger-Tétouan-Al Hoceïma. Le programme dispose, par ailleurs, d’un bureau de coordination national à Rabat.

Améliorer l'environnement institutionnel et légal

Le programme Moucharaka Mouwatina vise particulièrement à améliorer l'environnement institutionnel et légal des organisations de la société civile marocaine et à promouvoir leur implication dans la définition, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des politiques publiques.
Financé par l’Union européenne à hauteur de plus de 165 millions de DH pour la période de 2018-2020, ce programme est mené en partenariat avec le ministère délégué auprès du chef du gouvernement, chargé des Relations avec le Parlement et la Société civile, le Conseil national des droits de l’homme, l’Institut national de formation aux droits humains (Institut Driss Benzekri) et le Bureau des Nations unies pour les services d'appui aux projets (UNOPS) en tant que partenaire de mise en œuvre et avec la participation de la société civile au Maroc.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc