De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5232 Le 19/03/2018 | Partager

• Bourse: Le retour de volume se confirme
Le volume des échanges sur le marché boursier confirme son regain de forme. Au terme de l’exercice 2017, ce ne sont pas moins de 65,5 milliards de DH qui ont transité sur les différents compartiments de la Bourse, en hausse de 21% en un an. La majorité de ses échanges a porté sur les actions particulièrement via le marché central. Dans ce sillage, l’importante progression des transactions enregistrées par les particuliers, dont le volume a doublé en 2017 pour la deuxième année consécutive pour atteindre 8 milliards de DH à l’achat et 7,8 milliards de DH à la vente. L’activité des OPCVM empruntant la même trajectoire avec un volume qui poursuit la progression constatée en 2016 pour atteindre un volume de 26,7 milliards de DH. M.A.B.   

 • Investisseurs libyens contents
Le fonds Libye-Afrique pour les investissements (LAIP : Libya Africa Investment Portfolio), filiale du fonds souverain de ce pays, a effectué une visite au Maroc récemment. Il était invité par la BMCE Bank of Africa, qui a déjà des investissements en commun avec LAIP sur le continent. Le président de LAIP a eu des entretiens avec le département du Tourisme et des milieux d’affaires. Le Fonds a annoncé qu’il accroîtra ses investissements au Maroc, qui sont «profitables et réussis». Il a aussi fait savoir qu’il avait des projets dans le domaine du climat «s’il y a des encouragements dans ce sens». Pour l’instant, l’important était de renforcer les participations existantes. La branche la plus connue du fonds libyen est LAICO, développant des projets touristiques et immobiliers. J.R.

• Limogé par Elalamy, il reçoit des appuis inattendus
Après avoir été limogé par Moulay Hafid Elalamy pour s’être absenté «sans motif» de la Délégation du ministère de l’Industrie de Marrakech, lundi 5 mars, Moulay Abdelaziz Kaouji a reçu un étrange appui de représentants de partis de l’opposition et de la majorité: RNI, UC, PAM, PJD, USFP, Mouvement populaire et Istiqlal. Les signataires d’un communiqué affirment que le responsable s’était en fait absenté pour assister à une «session ordinaire» du Conseil régional de Marrakech. Du coup, considérant comme «illégale» la décision du ministre et comme un cas «d’abus de pouvoir», ils expriment leur «solidarité inconditionnelle» avec le fonctionnaire limogé. H.E.

• Nexteer Automotive lance les travaux de son usine  
Nexteer Automotive lance, jeudi 22 mars 2018, à Kénitra, les travaux de sa nouvelle usine au Maroc. C’est la toute première au Maroc et en Afrique du spécialiste mondial de la production de systèmes de direction et de transmission automobiles. Mike Richardson et Hervé Boyer, respectivement président et vice-président de Nexteer Automotive, seront présents. M.A.B.

• Un Marocain préside les cimentiers burkinabés
Essam Daoud, directeur général de Ciments de l’Afrique (CIMAF) est élu président de l’Association des cimentiers du Burkina. L’entreprise marocaine s’est implantée, en mars 2015 à Ouagadougou, où elle dispose d’une cimenterie, portant ainsi à quatre le nombre de cimenteries au Burkina Faso. F.F.

• Attention, nouvelles couronnes norvégiennes!
Bank Al-Maghrib annonce que les anciens billets de 100 et 200 couronnes norvégiennes seront retirés de la circulation au Maroc. Ils devront être échangés avant le 20 avril prochain. Pour plus d’informations, voir www.norges-bank.no. H.E.

• Appel à projets dans la protection de l’environnement 
Le département du Développement durable lance le 3e appel à projets auprès des porteurs de projets, auto-entrepreneurs, startups, TPE et PME. Le Secrétariat d’Etat cible la valorisation des déchets, l’utilisation rationnelle de l’eau, les énergies renouvelables, l’efficacité énergétique ainsi que les bâtiments verts. Son appel à projets relève du Programme Cleantech appuyé par l’ONUDI et le Fonds pour l’environnement mondial (FEM).  La clôture des candidatures est fixée pour le 30 avril 2018. Ainsi, 30 candidats seront présélectionnés pour une formation. La compétition finale est pour octobre 2018. Six projets bénéficieront d’un soutien financier et d’un accompagnement technique. N.D.

• Chada FM sanctionnée 
Les faits remontent à l’édition du 19 janvier dernier, au cours de l’émission «Din wa Dounia» de Chada FM. Abderrahmane Essakach n’en est pas à son premier avertissement. Le speaker qui se dit «fqih» avait avancé que les femmes les plus exposées au cancer de l’utérus sont celles qui ont recours à la prostitution ou à l’adultère. Suite à ces propos, le régulateur audiovisuel  (Haca) a considéré que Chada Radio a porté atteinte «à la dignité de la femme, à l’honnêteté de l’information et des émissions et à la maîtrise de l’antenne». L’émission de Chada FM sera suspendue durant deux semaines et est tenue de diffuser à la place un texte évoquant les raisons de sa condamnation. M.Ba

• Procès Al Hoceïma: Les audiences s’enchaînent 
La Cour d’appel de Casablanca poursuit ce lundi 19 mars l’audition des 54 mis en cause du procès des événements d’Al Hoceïma, accusés d’atteinte à la sécurité intérieure de l’Etat, organisation de manifestations non autorisées...  Plus d’une quarantaine d’accusés défilent à la barre depuis fin janvier 2018. L’audience du 16 mars a été réservée à Mohamed Haki et Achraf Al Yakhloufi, qui s’est déclaré responsable de la commission financière des manifestants. Le passage de Mohamed Jelloul, Nabil Ahemjik et Nasser Zefzafi sont très attendus les présentant comme les têtes pensantes du Hirak qu’a connu Al Hoceïma d’octobre 2016 à l’été 2017. F.F.     

• Jerada: Amnesty prend position 
Amnesty International a condamné samedi, à Londres, l’intervention «excessive» des forces de sécurité contre les manifestants à Jerada (cf. L’Economiste n°5231 du 17 au 18 mars 2018». Selon la directrice de la région Mena, Heba Morayef, «les manifestations pacifiques doivent être autorisées et garantir la sécurité des manifestants et leurs droits à la liberté d'expression et de réunion». Les confrontations ont fait plusieurs blessés aussi bien chez les manifestants que les forces de l’ordre. F.F

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc