De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5183 Le 05/01/2018 | Partager

• Bourse: L’optimisme est de mise chez les analystes
Les prévisions des analystes pour le marché boursier en 2018 sont positives. C’est le cas de ceux de Crédit du Maroc Capital qui estiment que le Masi devrait maintenir son évolution dans le vert. Ils se basent notamment sur l’afflux des résultats annuels 2017 des sociétés cotées qui donne un aperçu sur leur santé financière ainsi que leurs perspectives d’évolution. Ils prennent également en compte le regain de confiance des investisseurs en raison d’un retour salutaire aux fondamentaux des émetteurs et le lancement de la réforme tant attendue du marché boursier qui pourraient y insuffler une nouvelle dynamique. M.A.B.

• Monétique: Une autre année record pour l’activité  
L’année 2017 s’est terminée en trombe pour l’activité de la monétique. Selon les chiffres du Centre monétique interbancaire (CMI), l’encours du paiement par carte a bondi de plus de 22%, s’approchant des 32 milliards de DH. Cela s’est traduit par une forte augmentation (32%) du nombre de transactions à 53,47 millions. M.A.B.

• Investissement: Les premiers pas d’une super agence  
L’Agence marocaine de développement des investissements et des exportations (AMDIE) a tenu son premier conseil d’administration le mercredi 20 décembre 2017 à Rabat. Il a été  présidé par  le Chef du gouvernement, Saadeddine El Othmani. L’AMDIE a approuvé son organigramme et le statut de son personnel, son plan d’action promotionnel et son budget de fonctionnement de décembre 2017 et de 2018. Hicham Boudraa a été également confirmé dans son poste de DG par intérim. L’AMDIE est le fruit d’une fusion entre l’Agence marocaine de développement des investissements, de Maroc Export et de l’Office des foires et expositions commerciales. F.F.

• Nouveau siège pour Kia
Kia Motors Bin Omeir Group (KMBG) vient d’emménager dans un nouveau siège à Casablanca. Le nouveau quartier général de l’importateur-distributeur exclusif de la marque sud-coréenne est basé au boulevard Moulay Smaïl, non loin de celui de Toyota du Maroc. Forte de cette implantation, la marque de KMBG nourrit de  grandes ambitions commerciales. Elle compte repositionner la marque dans le top 5 des ventes.  En 2017, la marque a commercialisé près de 2.000 unités. A.R.

• Visa veut généraliser le paiement sans contact
Le paiement sans contact va se généraliser. Visa vient de lancer son système «Tap and pay» sur le marché marocain qui promet de rendre les transactions par cartes bancaires plus sécurisées, plus rapides et plus pratiques. La durée du processus de règlement est réduite à seulement 0,5 seconde. Ce lancement fait suite à la certification du Centre monétique interbancaire (CMI) qui vient d’autoriser les transactions sans contact au niveau de ses différents terminaux Point-Of-Sale (POS) disponibles sur le marché. Mais attention, ce dispositif ne porte que sur des achats de faible valeur. M.A.B.

• e-gov: La plateforme de gestion des questions parlementaires lancée
La plateforme mutualisée de gestion des questions parlementaires vient enfin d’être lancée par les ministres Moulay Hafid Elalamy et Mustapha El Khalfi. Ce nouveau procédé vient enrichir le chantier e-gov. Il permettra l’informatisation des échanges entre les élus et les administrations chargées de leur traitement à travers une plateforme sécurisée. N.D.

• Droits de douane dus à l’importation: Abandon du paiement en espèces
Nouvelle mesure opérationnelle dès le 1er janvier 2018. Le paiement en espèces des droits de douane et autres droits et taxes dus à l’importation n’est plus autorisé. Il est désormais remplacé par le paiement électronique pour les opérations à caractère commercial et ce, en application des nouvelles dispositions de la loi de finances 2018. En revanche, le règlement en espèces reste permis pour les opérations occasionnelles. Selon la Douane, cette décision a été instaurée dans le souci de pallier les risques liés à la manipulation manuelle des fonds et de privilégier le recours au paiement par voie électronique qui présente des avantages en termes de célérité, de fiabilité et de traçabilité des transactions financières. N.D.

• Gestion déléguée des bus à Rabat: 2 concurrents en lice
Le groupement Al Assima a procédé, jeudi 4 janvier, à l’ouverture des plis de l’appel d’offres relatif à la gestion déléguée du secteur des bus au niveau de l’agglomération de Rabat-Salé-Témara. Deux offres ont été présentées, la première par un groupement composé d’Alza et City Bus, alors que la seconde concerne  le groupe Transinvest. Après l’examen des dossiers administratifs, on va passer à l’étude des offres techniques et financières des deux candidats, signale un élu du groupement Al Assima. Un travail qui va nécessiter, selon lui, au moins deux mois pour permettre de dévoiler le nom du futur opérateur qui va prendre la place de la société Stareo. N.E.A.        

• De la musique à l’université
La première licence professionnelle en éducation musicale au Maroc  a été lancée, mercredi 3 janvier, à l’Université Mohammed V de Rabat. L’objectif est de former des professeurs spécialisés dans l’enseignement de cette matière au niveau des établissements scolaires privés et publics. Parmi les matières du cursus universitaire : la sociologie de la musique, la pratique musicale, la cartographie du patrimoine culturel et la musique arabe et occidentale. La licence ambitionne également de former  des chercheurs en didactique de la musique et dans les domaines liés à la critique musicale. A.Bo

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc