De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par L'Economiste | Edition N°:5108 Le 18/09/2017 | Partager

• Cautions bancaires: CDM lance la signature électronique    
Crédit du Maroc lance la signature électronique des cautions bancaires sur le système de la Douane. CDM poursuit son projet de dématérialisation des services bancaires de ses clients via la signature électronique des cautions bancaires sur le système Badr (Base automatisée des douanes en réseau). Le recours aux procédures digitalisées va dispenser les clients de se déplacer en agence pour le dépôt et le retrait des cautions bancaires. M.A.B.

• AWB: 2,6 milliards de DH de bénéfices au 1er semestre
La première capitalisation bancaire a vu ses revenus augmenter de 4% au premier semestre à 10,5 milliards de DH. Le repli du coût du risque soutient le résultat d’exploitation qui s’améliore de 8,7% à 4,8 milliards de DH. Les bénéfices (RNPG) sur les six premiers mois de l’année s’élèvent à 2,6 milliards de DH en hausse de 5,4% et 7,6% à périmètre constant. Le groupe commentera ses résultats ce mardi 19 septembre. F.Fa
 
• Wafasalaf cherche 250 millions de DH

Trois ans après sa dernière opération, Wafasalaf revient sur le marché obligataire pour lever 250 millions de DH sur 7 ans auprès des institutionnels. Les souscriptions sont prévues du 25 au 27 septembre. Le produit de l’opération contribuera surtout au renforcement des fonds propres réglementaires de la société de financement. F.Fa
 
• Pas de déclaration TVA pour les zones franches
Les entreprises installées dans les zones franches d’exportation ne sont pas tenues de déposer une déclaration de chiffre d’affaires en application de l’article 107 du Code général des impôts. Cette précision émane de l’administration fiscale. La loi de finances 2017 dispose que les produits et prestations de services livrés auxdites entreprises sont exonérés de TVA. H.E.

• Cedeao: La Douane fait ses comptes
La Douane procède actuellement aux simulations de l’impact de l’adhésion du Maroc à la Cedeao sur ses recettes douanières. L’implémentation du tarif extérieur commun appliqué par les membres de l’organisation devrait se traduire financièrement au bilan des recettes de la Douane. Celles-ci sont estimées à 90 milliards de DH. A.S.

• L’audit du budget 2016  
La Cour des comptes a achevé l’audit de l’exécution de la loi de finances 2016. Le rapport a été transmis au ministère des Finances afin que le gouvernement y apporte éventuellement ses observations ou peut-être, ses objections. Un des points controversés est la prise en compte des crédits structurels de la TVA dus aux entreprises et des impayés des marchés publics pour le calcul du déficit budgétaire. A partir de 2018, la juridiction financière va certifier les comptes de l’Etat. Elle est en train de recruter pour renforcer ses équipes dans ce nouveau métier pour l’institution. A.S.

• Dix ans de prison pour un conservateur   
La Cour d’appel de Casablanca vient de condamner trois personnes dans une affaire de spoliation foncière. Un notaire, un médecin et un conservateur foncier ont écopé chacun de dix ans de prison. Une villa au quartier Oasis à Casablanca propriété de la famille Kimia est au centre de ce procès. Les mis en cause ont été condamnés pour faux et usage de faux de documents publics. La justice a annulé les faux contrats de vente à l’origine de l’opération frauduleuse. F.F.    

• Tétouan: Idaomar récupère son siège parlementaire
Mohamed Idaomar a remporté le siège parlementaire disputé lors des élections partielles du jeudi 14 septembre dans la circonscription de Tétouan. Le candidat du Parti justice et développement (PJD) se mesurait à la représentante de  la Fédération de la gauche démocratique (FGD), Fatema Oumghari. La candidate était soutenue par le PAM et d’autres  partis politiques de gauche. Mohammed Idaomar avait été élu lors des législatives du 7 octobre 2016. Sauf que son élection a été invalidée par la Cour constitutionnelle pour «utilisation de moyens communaux dans la campagne électorale». A.A.

• 12.000 infirmières et infirmiers à régulariser
Le dernier conseil de gouvernement a adopté un projet de décret qui permettra de régulariser enfin la situation financière de 12.000 infirmiers et techniciens de santé. Le texte était attendu par la profession depuis 1993. Pour mettre en œuvre cette mesure, le gouvernement a débloqué un budget de 250 millions de DH sur deux ans. Les infirmiers pourront également accéder aux cycles du master et du doctorat. H.E

• Marrakech: les BHNS électriques bientôt mis en circulation
Après les tests techniques effectués tout le mois d’août et septembre 2017, les lignes de BHNS (Bus à Haut niveau de service) démarreront ce jeudi 28 septembre. Marrakech est l’une des premières villes marocaines et africaines à opter pour les BHNS.  Et cerise sur le gâteau, les super bus de Marrakech sont totalement écolos, une première mondiale. B.B

• Traque à l’absentéisme parlementaire?
A la bonne heure! La Chambre des représentants décide de s’occuper enfin des parlementaires absents sans motifs légitimes. Le règlement intérieur sanctionne en principe ce type de comportement irresponsable. Sauf que la procédure disciplinaire n’a jamais été vraiment actionnée au cas où l’un des 395 parlementaires se déclare absent. Le PJD, qui a le plus grand nombre d’élus à la 1re Chambre, exprime son satisfecit: seulement 2 de ses membres sur 125 sont concernés par la procédure qui devra être mise en œuvre. F.F.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc