Brèves

Brèves

Par | Edition N°:4945 Le 24/01/2017 | Partager

■ Un salon consacré aux études supérieures au Royaume-Uni
Le British Council organise du 24 au 28 janvier la troisième édition du Salon sur les études supérieures au Royaume-Uni à Marrakech, Casablanca et Rabat. Une édition au sein de laquelle seront présents près d’une trentaine d’institutions britanniques d’enseignement supérieur et de la langue anglaise. Le salon sera destiné avant tout aux étudiants marocains et étrangers du Maroc intéressés par les études au Royaume-Uni. Ils pourront s’y informer au sujet des programmes d’études offerts dans ce pays et auront également la possibilité de rencontrer des représentants de l’établissement pour aborder des sujets aussi importants que les possibilités de bourse ou encore les procédures d’obtention de visa.

■ De jeunes collégiens exposent
De jeunes collégiens ont récemment exposé leurs «œuvres d’art» à la Villa des Arts de Rabat. Cette manifestation culturelle originale, portant sur le thème «Ce monde qui nous entoure», a permis de dévoiler au public les travaux réalisés par de jeunes adolescents du lycée collégial Allal Ben Abdallah. Ces derniers, encadrés par le professeur et artiste Saïd Raji, ont tenté d’exprimer à travers ces œuvres le regard qu’ils portent sur l’environnement et sur la planète en faisant usage de matériaux de récupération.

■ Une entreprise marocaine embauche son «responsable du bonheur»
Inédit au Maroc! Pour la première fois, une entreprise recrute son «responsable du bonheur». En effet, le groupe B2S, spécialisé dans les services après-vente, vient de créer un poste de responsabilité baptisé «directeur du bonheur». Il s’agira d’un cadre marocain qui sera chargé d’améliorer les conditions de travail des employés en tentant de créer au sein de l’entreprise une atmosphère conviviale et chaleureuse. Il devra également organiser bon nombre d’activités  parallèle (notamment artistiques). Objectif : rapprocher les employés et créer des conditions de motivation afin de renforcer leur sentiment d’appartenance au groupe. Ce genre d’initiatives, prisé dans les pays développés, a largement porté ses fruits, contribuant à améliorer sensiblement la productivité au travail.

■ Un colloque sur le travail des femmes à Rabat
La faculté de droit-Souissi à Rabat abritera les 30 et 31 mars un colloque sur le sujet «Travail, emploi et entrepreneuriat féminin, entre le droit et la pratique: quels horizons?». Une manifestation qui abordera divers axes intéressants dont notamment l’évolution des activités féminines, l’entrepreneuriat féminin, les difficultés de financement des projets féminins ou encore les inégalités de genre face au marché du travail.

■ Une base de données sur les DRH de Tanger Free Zone
Jankari Consulting vient de lancer une base électronique recensant les 100 meilleurs DRH de Tanger Free Zone. Une zone comptant parmi les plus dynamiques du Maroc en termes de croissance, de création d’emplois et d’attractivité. La base top 100 TFZ – c’est son nom – regroupe les informations professionnelles et publiques de ces experts dont le nom de l’entreprise mais également les différents contacts permettant de joindre le plus rapidement possible les DRH de la région. Cette nouvelle base vient compléter les bases DRH Maroc et Afrique de Jankari Consulting.

■ Enactus: Première étape nationale bouclée
Le premier tour des compétitions Enactus Morocco a récemment eu lieu à Marrakech et à Casablanca les 7 et 14 janvier derniers. Cette étape initiale, baptisée «Enactus Idea Challenge», vise à sélectionner les meilleures idées d’entreprises sociales. Les projets seront évalués et rigoureusement choisis par un jury composé d’experts en entrepreneuriat. Les programmes retenus prendront part par la suite à la seconde étape des compétitions, le Enactus Action Challenge, prévu en mars prochain. Les gagnants participeront alors aux compétitions régionales en mai et à la compétition nationale prévue pour juin.

■ La CFCIM renouvelle son bureau exécutif
La Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM) vient de renouveler son bureau exécutif. L’organisme a désormais comme nouveau président Philippe-Edern Klein, administrateur-directeur général de la société CODEXPRO. Il remplace ainsi Jean-Marie Grosbois. Georges-Emmanuel Benhaim, PDG de Foods and Goods, entamera quant à lui son mandat de premier vice-président de la CFCIM.  Le consultant à AR Consultant André Robelin a de son côté été désigné secrétaire du groupe.

french_tech.jpg

■ Deux Marocains primés à la French Tech Ticket
Parmi les 50 finalistes de l’édition 2017, Reda Cherqaoui et Saad Khatmi, deux lauréats de Supinfo Maroc ont reçu un prix de 57.000 euro aux côtés du président François Hollande. Cette coquette somme leur permettra de démarrer leur projet. Ces jeunes entrepreneurs bénéficieront également d’une période d’incubation de 12 mois en France.

■ Des jeunes formés aux métiers des spectacles vivants
Près d’une trentaine de jeunes provenant de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra viennent d’achever une formation d’un an portant sur les techniques et l’administration des spectacles vivants, organisée sous l’égide de l’association Racines dans le cadre du projet «Le Son du sud». La formation technique a porté sur des modules ayant trait à l’électrotechnique, au son, à la lumière et aux structures scéniques tandis que la formation administrative a concerné la méthodologie d’élaboration d’un projet culturel, la gestion, la communication ou encore l’environnement culturel. Un programme qui a été couronné par la tenue du festival «Wennibik» qui a permis aux jeunes stagiaires de mettre en pratique les connaissances apprises lors de cette formation.

■ WeMENA Innovation Challenge: Des femmes entrepreneurs pour la résilience climatique
Le Programme WeMENA de la Banque mondiale pour les femmes entrepreneurs 2017 vient de clôturer le dépôt de dossiers pour le WeMENA Innovation Challenge. Ce programme permet à des femmes entrepreneurs de la région Moyen-Orient et Afrique du Nord de proposer des solutions relatives à la résilience climatique. Sécurité alimentaire, eau, santé, énergie renouvelable et environnement, smart cities, infrastructure, gouvernance ainsi que d’autres domaines sont représentés par les 200 projets sélectionnés. Huit villes sont concernées par ces solutions : Beyrouth, Byblos, Ramallah, Amman, le Caire, l’Alexandrie, Tunis et Casablanca. Le 15 avril, trois projets seront primés avec 150.000 dollars US et un accompagnement par des mentors de la Silicon Valley.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc