×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

L'Edito

Savoir

Par L'Economiste| Edition N°:1602 Le 16/09/2003 | Partager

Malgré l'effort consenti par l'Etat marocain, le financement de l'Education reste problématique. La quasi-totalité du budget de ce secteur est en effet consacrée aux salaires et l'essentiel des frais de scolarisation incombe aux populations. Peut-on dans ce cas parler d'une véritable gratuité de l'enseignement?A chaque rentrée scolaire se pose tout particulièrement le problème d'acquisition des fournitures scolaires. Il est tout à fait légitime que les programmes soient régulièrement mis à jour, compte tenu des impératifs pédagogiques liés à l'évolution du savoir, de l'environnement national et international. Il est en revanche surprenant de constater que pour une même année scolaire, les exigences, encore faut-il qu'elles soient justifiées, diffèrent d'un établissement à un autre, voire parfois au sein d'un même établissement. Sans oublier qu'il faut compter avec les changements de programme de dernière minute qui peuvent perturber l'offre et faire des parents des otages des commerçants de Derb Omar et autres spéculateurs. Ces différences qui laissent supposer plutôt une absence de coordination à l'échelle des commissions scolaires se traduisent par des disparités au niveau des coûts à supporter par les parents. Ces derniers sont aujourd'hui confrontés à un dilemme, avoir à supporter à n'importe quel prix le fardeau des frais scolaires ou s'y refuser au risque d'un enseignement appauvri pour leurs enfants. En tout cas, ces coûts d'opportunités très élevés pour beaucoup de familles peuvent avoir de lourdes conséquences. Il y a en effet un réel danger, celui de voir l'écart se creuser dans la qualité de l'enseignement à l'école. Mohamed BENABID

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc