×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Réputation

Par L'Economiste| Edition N°:3624 Le 27/09/2011 | Partager

Son histoire fascine et on ne se lasse jamais de la raconter. La réussite du secteur automobile marocain interpelle à double titre. D’abord parce qu’il s’agit du modèle que l’on souhaite voir se dupliquer un peu partout au moment où le pays peine à soigner son déficit d’industrialisation.
Ensuite, de cette évolution subie et non choisie, le secteur a décidé d’en faire un atout.
Car à l’heure où d’autres filières se plaignent de l’ouverture des frontières, ici tout ce qui a conduit à la restructuration du secteur relève avant tout de l’instinct de survie et d’adaptation. C’est l’un des rares secteurs a avoir joué merveilleusement bien la carte de la concurrence avec une vision industrielle. En montrant au passage que l’innovation et la réinvention des modèles économiques supposent des impératifs de taille critique mais peuvent aussi être le fait de PME qui aujourd’hui font les beaux jours des équipementiers. Les opérateurs n’ont sans doute pas attendu l’usine de Tanger pour se mettre à niveau, mais celle-ci a présenté à coup sûr de nouvelles opportunités.
Aujourd’hui, le Maroc est non seulement en train de devenir un champion de l’automobile mais il franchit avec l’usine Renault un nouveau palier.
Maintenant il faut capitaliser sur ces acquis.
Les Marocains manifestent parfois de curieuses qualités à dilapider leurs atouts. Et ce serait regrettable de ne pas construire autour de l’impressionnante movida automobile qui est en train de se créer dans le nord. Assurer une main-d’œuvre en abondance et suffisamment formée et même aller beaucoup plus loin en faisant le pari de la R&D. De manière à conforter cette réputation loin d’être usurpée.

Mohamed BENABID

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc