×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Ports

Par L'Economiste| Edition N°:981 Le 22/03/2001 | Partager

En 1984, une grande réforme des ports avait été menée avec succès. Au point que l'on a du mal à se souvenir comment c'était avant. C'est le meilleur signe de la vraie réussite.Quinze ans sont passés. Les techniques ont évolué. Les volumes à traiter n'ont plus rien à voir. Les hommes et le management des ressources humaines ont changé. Les ports n'ont pas bougé.C'est ce que montrent les grèves à répétition. C'est aussi ce que montre la reformation de réseaux que l'on qualifiera pudiquement d'«étranges», mis à jour par les enquêtes de la presse, en particulier L'Economiste: Comment se fait-il que les ports soient devenus des passoires à migrants clandestins? Pourquoi les capitaines de navire sont-ils obligés de faire la police eux-mêmes? Au nom de quoi les exportateurs doivent-ils se faire mettre à l'index à cause des déboires que subissent leurs expéditions? Qui sait pourquoi les investissements colossaux de Jorf Lasfar sont aussi sous-employés tandis que Casablanca s'engorge pour un oui ou pour un non? Qu'est-ce qui justifie qu'avec un simple GSM et un agrément venu de la nuit des temps, des opérateurs puissent se tailler une rente dans les frais portuaires?En fait, l'ODEP est prisonnier de son propre monopole, réduit à gérer sur le plan politique des questions qui relèvent uniquement et simplement du commercial ou du management. C'est un énorme gaspillage d'énergie pour lui et pour tous ses partenaires. Le Maroc peut en faire l'économie en introduisant ici ce qui s'est fait partout ailleurs: des ports autonomes, avec une gestion de type privée, et concurrents entre eux. Le Maroc a réussi une des meilleures réformes au monde avec la production électrique. Qu'est-ce qui l'empêche d'avoir de l'imagination pour ses ports?Nadia SALAH

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc