×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

Migration

Par L'Economiste| Edition N°:2316 Le 11/07/2006 | Partager

Le phénomène de l’immigration sera probablement l’un des problèmes majeurs du XXIe siècle. Le Maroc, géographie oblige, se trouve être un point de passage important, et ce à son détriment. L’immigration d’origine marocaine vers l’Europe est un phénomène mineur par rapport au flux humain subsaharien qui s’accentue d’année en année. Le Maroc a tout intérêt à coopérer avec l’Europe, mais il ne faut pas que cette coopération se fasse à son détriment. Si l’on n’y prend garde, le flux migratoire attiré par l’Europe pourrait sur son passage par le Maroc être dévastateur. L’économie marocaine demeure fragile, l’Etat est en pleine réorganisation et il ne pourrait pas supporter une migration importante, ni contrôlée ni maîtrisée.Au point où nous en sommes, l’Europe se révèle trop attractive, et en même temps elle verrouille ses frontières. Le Maroc, pays frontalier de l’Europe car le détroit n’est pas dissuasif, ne peut pas supporter la pression migratoire. Cela d’un côté. De l’autre, combien de temps encore l’Europe opulente pourrait continuer à opposer une politique sécuritaire, sachant que son opulence en partie est liée également à sa présence en Afrique et au Moyen-Orient. Certes, de tout temps les systèmes économiques sont bâtis sur l’opulence des uns et la pauvreté des autres; mais si la contradiction atteint son paroxysme, le système peut exploser. Pour qu’il survive, il faut constamment que la partie opulente du système veille à ce que la partie pauvre ait au moins quelques raisons, aussi minimes soient elles d’y demeurer.Il est important que les différents partenaires actuels trouvent le moyen de redonner espoir.Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc