×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Culture Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:433 Le 01/02/1999 | Partager

Lors d'un colloque organisé par l'Alliance des ingénieurs istiqlaliens, M. Abbas El Fassi, secrétaire général de l'Istiqlal, a soutenu «qu'il n'est pas de solution plus appropriée à la gestion des services publics, notamment sociaux, que la concession au secteur privé».
Une telle déclaration du leader du Parti de l'Istiqlal montre que de grands changements sont en train de s'opérer en profondeur au sein de ce parti. S'y ajoutent les travaux que le Ministère de la Privatisation mène sur l'opportunité de maintenir le secteur public en l'état. On se rend compte de toute la distance parcourue.
L'alternance a un peu agi comme un prestidigitateur: alors que l'attention est focalisée sur une main, c'est l'autre qui exécute «le truc». L'attention s'est braquée sur l'USFP, parce que c'est lui le parti dominant et qu'il semblait destiné à opérer la mutation. En fait, il est allé aussi loin qu'il pouvait et ses limites commencent à se dessiner.
Or, si l'on en croit les déclarations, les prises de positions..., l'Istiqlal cher-che désormais à occuper la position d'un grand parti libéral au Maroc. Le mouvement fut initié par l'arrivée de M. Abbas El Fassi au secrétariat général du vieux parti.
Si cette mutation réussit, le paysage politique sera complètement modifié à la fin de cette législature. Reste à convaincre les électeurs que les références istiqlaliennes ne sont plus dans le passé, mais dans l'avenir.

Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc