×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

L'Edito

L'éditorial

Par L'Economiste| Edition N°:419 Le 11/01/1999 | Partager

Les mouvements de contestations qui se multiplient, principalement dans le secteur public, ne peuvent être ignorés, ni simplement classés comme des actions normales dans un système démocratique. Une telle lecture serait superficielle.
Le mouvement social peut être lu de deux manières.
Soit il s'agit d'une manipulation profonde et sophistiquée. Cette manipulation s'inscrirait dans un mouvement de conquête du pouvoir. Des forces politiques au gouvernement feraient alors le moine et le vicaire, alimentant par le biais de syndicats et autres organisations parallèles une pression qui rendrait leur présence au pouvoir irréversible. Cette analyse machiavélique, qui commence à se répandre, ne nous paraît pas correspondre à la réalité. Elle serait, en tout état de cause, politiquement fatale aux hommes qui composent l'équipe actuelle.
Dès lors, il ne reste plus que la deuxième lecture. Le mouvement se développe parce que le gouvernement suscite des attentes auxquelles il ne peut répondre, soit parce qu'elles sont déraisonnables, soit parce que le gouvernement n'en a pas les moyens.
Mais alors apparaît l'immense malentendu, le gouvernement d'alternance était supposé représenter ceux-là même qui contestent maintenant. S'il ne parvient pas à les contrôler ou à s'entendre avec eux, c'est qu'il ne les représente pas réellement. Mais alors, à quoi sert le gouvernement d'alternance?

Abdelmounaïm DILAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc