×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    L'Edito

    Forme

    Par Mohamed BENABID| Edition N°:4934 Le 09/01/2017 | Partager
    mohamed_benabid.jpg

    La fermeture des écoles du groupe turc Gülen aura du sens, suscitera sans doute l’adhésion, si l’on veut bien prendre la peine de la croiser avec l’effrayant scénario d’un laisser-faire. Les menaces que cet enseignement ferait courir, selon la communication officielle, pour le «système éducatif et religieux».

    Sur ce front, il y a suffisamment d’indices inquiétants de transformation, voire de dérives au sein de la société marocaine, qui incitent à la traque des zones de risque potentielles. Pour ne prendre qu’un seul marqueur, «l’hommage» post-mortem que certains imbéciles ont réservé à leurs compatriotes décédées dans la discothèque d’Istanbul, il y a du boulot. Voilà pour l’argumentaire fantasmé.

    A explorer une autre voie, le Maroc est après tout libre de choisir les partenaires qui arrangent le mieux ses intérêts politiques. Dans le cas d’espèce, la formulation vague de l’interdiction de l’offre éducative turque, dont une majorité de Marocains ignorait jusqu’à l’existence, n’autorise pas des certitudes. Il faudra donc se contenter pour l’heure d’analyser la portée des modalités de sa mise en œuvre.

    Mettre 2.500 élèves à la porte en pleine année scolaire est maladroit. Confier la tâche de leur redéploiement dans le système éducatif aux Aref, les fameuses académies régionales, loin d’être des foudres de guerre de la gestion comme a pu le constater la Cour des comptes récemment, ne va pas rassurer les parents non plus. Sur l’affaire de l’interdiction des écoles Gülen, la forme semble plus critiquable que le fond.

     

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc