×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Nord : Taux de remplissage des barrages à 53%

    Par L'Economiste| Le 23/11/2019 - 11:36 | Partager
    Nord : Taux de remplissage des barrages à 53%

    Le taux moyen de remplissage des barrages relevant de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima a atteint, au 21 novembre, environ 53,6 %, indique le ministère de l'Equipement, du Transport, de la Logistique et de l'Eau. Les réserves en eau ont ainsi atteint 697,3 millions de mètres cubes contre 788,3 millions de m3 à la même date l'an dernier, selon les données établies par le Département de l'eau.

    La ventilation de ces chiffres indique que le taux de remplissage du barrage d'Oued El Makhazine, plus grand barrage de la région, atteignait 76,8% contre 83,8% l'année dernière, soit près de 516,42 millions de m3 contre 563,87 millions de m3 le même jour de 2018. Au niveau du barrage 9 Avril (préfecture de Tanger-Asilah), les réserves ont atteint 76,82 millions de m3 (25,6%), contre 118,15 millions de m3 (39,4%) l'année dernière, précise la même source, ajoutant que le barrage de Smir à Tétouan a enregistré un taux de remplissage de 49,2% (19,17 millions de m3), contre 57,7% (22,46 millions de m3) le 21 novembre 2018.

    Les réserves en eau dans le barrage Moulay El Hassan Ben El Mahdi se sont élevées à 14,4 millions de m3 (61,5%) contre 15,7 millions de m3 (67,4%). Pour le barrage Tanger-Méditerranée dans la province de Fahs-Anjra, les réserves ont atteint 13,58 millions de m3 (61,7%), contre 18,69 millions de m3 (84,9%) l'année dernière, alors que le barrage Ibn Battouta a enregistré 6,19 millions de m3 (21,3%, contre 70,2% il y a un an). Les réserves en eau au barrage Abdelkerim El Khattabi, dans la province d'Al Hoceima, ont atteint 5,6 millions de m3 (47,5%, contre 77%), et 0,86 million de m3 au barrage Nakhla à Tétouan, soit un taux de remplissage de 20,5%, contre 56% à la même période de 2018.

    Concernant le barrage Joumoua (province d'Al Hoceima), les retenues ont atteint 0,86 million de m3 (16,8%) contre 2,21 millions de m3 le même jour de 2018 (43%), alors qu’elles se sont établies au barrage Moulay Bouchta (province de Chefchaouen) à 93%, soit un volume de 11,29 millions de mètres cubes.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc