×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Flash

    Le déficit commercial se creuse encore

    Par L'Economiste| Le 10/05/2018 - 10:05 | Partager
    Le déficit commercial se creuse encore

    Une hausse des importations plus importante que celle des exportations. Au premier trimestre, l’ensemble des importations s’est chiffré à 117,1 milliards de DH, en hausse de 8,2% en glissement annuel, alors que les exportations ont atteint 68,4 milliards de DH, marquant une évolution de +6,6%, selon les statistiques de l’Office des changes. Dans ce contexte, le déficit de la balance commerciale s’est creusé de 10,6% à 48,7 milliards de DH à fin mars contre 44 milliards de DH un an auparavant. Pour sa part, le taux de couverture des importations par les exportations a baissé à 58,4% contre 59,3%.

    La hausse des importations s’explique essentiellement par les achats de biens d’équipements et de produits finis de consommation, qui se sont chiffrés respectivement à 30,4 milliards de DH (+12,4%) et 25,7 milliards de DH (+7,8%). Elle provient également des hausses des entrées de produits alimentaires (12,5 milliards de DH ; +14,3%) et de produits énergétiques (18,3 milliards de DH ; +5,7%).

    Pour les exportations, la progression s’explique principalement par les ventes du secteurs automobile avec 17,2 milliards de DH (+16,5%), tandis que les exportations de phosphates et dérivés ont reculé à 9,5 milliards de DH (-7,3%).

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc