×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Flash

Finances publiques : Hausse de 5,1% des recettes ordinaires à fin 2018

Par L'Economiste| Le 29/01/2019 - 15:13 | Partager
Finances publiques : Hausse de 5,1% des recettes ordinaires à fin 2018

Les recettes ordinaires se sont établies à 266,9 milliards de DH à fin décembre 2018 contre 231,1 milliards de DH un an auparavant, soit une hausse de 15,5%. Mais ce chiffre tient compte d’un versement de 24 milliards de DH effectué à partir du compte d’affectation spéciale intitulé "Compte spécial des dons des pays du Conseil de Coopération du Golfe".

Sans ce versement, les recettes marquent une hausse limitée à 5,1%, selon les données provisoires de la Trésorerie générale du Royaume (TGR). La progression des recettes s’explique principalement par la forte hausse des recettes non fiscales qui sont passées de 23,5 milliards de DH à 50,5 milliards de DH, soit une progression de 114%. Pour leur part, les recettes fiscales (impôts directs, impôts indirects, droits de douane, droits d’enregistrement) ont augmenté de 4,2% à 216,3 milliards de DH.

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]leconomiste.com
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc