×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit
    Flash

    Al Hoceima: Les projets culturels en bonne voie

    Par L'Economiste| Le 07/02/2020 - 10:19 | Partager
    Al Hoceima: Les projets culturels en bonne voie

    Al Hoceima connait la réalisation de plusieurs projets et infrastructures culturelles dans le cadre du programme de développement spatial "Al Hoceima Manarat Al Moutawassit", lancé par le Roi Mohammed VI en octobre 2015.

    Ces projets comprennent un Grand théâtre, qui s'étend sur une superficie totale d'environ 7.000 m2, un conservatoire de musique et un centre culturel dans la commune d'Imzouren, en plus de la réhabilitation et de la valorisation de plusieurs sites et monuments historiques de la province. Le projet du Grand théâtre d'Al Hoceima, réalisé pour une enveloppe budgétaire totale d'environ 75 millions de dirhams (MDH) et dont le taux d'avancement des travaux a atteint environ 75%Il comprend un conservatoire de musique et diverses installations culturelles.

    De son côté, le centre culturel d'Imzouren, dont les travaux sont en cours d'achèvement. Il comprend plusieurs salles dédiées aux spectacles de théâtre, des bibliothèques, un conservatoire de musique. Pour sa part, la commune d'Imzouren bénéficiera d'un centre culturel qui s'étend sur une superficie totale d'environ 2.100 m2, pour un coût estimé à 22 MDH. En plus des installations de proximité culturelle et artistique, des projets ont été programmés pour la réhabilitation et la valorisation d'un nombre de monuments et sites historiques de la région, comme les sites d'Ajdir, de Badis, Kelaat Arbaa Taourirt, Kasba Snada et la forteresse Torres d'Alcala à Bni Boufrah.

    Le coût global des travaux de restauration et de réhabilitation de ces sites archéologiques et historiques, réalisés en partenariat entre le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports (département de la Culture) et le ministère de l'Intérieur, s'élève à environ 32 MDH.

     

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc