×
  • L'Editorial
  • régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Le prix de L’Economiste pour la recherche en économie, gestion et droit

    Directrice des rédactions – Groupe Eco-Médias

    Edition N° 5643 | Le 28/11/2019
    Soudain, le petit camion s’enfonça dans la chaussée. L’avenue est si mauvaise qu’il faut tout surveiller. Marchands ambulants et passants traversent n’importe comment, parfois avec des enfants. Le désordre et le manque d’entretien sont tels que le danger est partout. Cette fois, pas de victime, pas de blessé. Juste des gens sidérés par l’accident. Le camionneur, lui, a perdu son outil de...
    Edition N° 5642 | Le 27/11/2019
    En faveur de l’art. 9 du PLF 2020, il y a l’argument de la continuité de l’action de l’Etat, et ce dans l’intérêt général (voir Assabah du 26 novembre). Contre cet article, il y a la protection de la propriété inscrite dans la Constitution (voir L’Economiste du 22 novembre 2019). L’arbitrage est impossible, sauf si l’on remonte dans la genèse de cette mesure. Un citoyen, fâché de ne pas...
    Edition N° 5640 | Le 25/11/2019
    L'article 9 du projet de loi de finances a provoqué bien des débats, de durs débats. C’est heureux! En effet, il ne fait rien moins que de mettre les propriétés et en définitive les actions de l’Etat et de ses démembrements (entités publiques, collectivités locales…) inaccessibles aux décisions de justice (voir absolument l’analyse du Pr Amine Benabdallah, L’Economiste du 22 novembre 2019...
    Edition N° 5638 | Le 21/11/2019
    Le ministre des Finances a exigé de la Direction des impôts et spécialement de la branche des contrôleurs de faire un compte rendu détaillé des motifs et montants des taxations «à l’amiable» lors des redressements. En effet, si un accord avec une baisse tolérable est admissible, des divisions par deux à cinq sont difficilement compréhensibles sans de longues explications très détaillées....
    Edition N° 5637 | Le 20/11/2019
    Le paiement au noir a retenu l’attention des journalistes lors d’une conférence de presse, le 13 novembre 2019. L’Association nationale des cliniques privées, pour ce qui la concerne, réfute cette appellation: «c’est juste un complément de salaire», soutient sans rougir le président. La rencontre voulait améliorer l’image des cliniques privées. Pas sûr que ce soit très réussi. Il y en a...
    Edition N° 5636 | Le 19/11/2019
    Il est rare de rencontrer un ou une Marocain(e) dans les instances internationales.  Et lorsqu’on observe les postes «réservés», c’est-à-dire qui doivent être assumés par des personnes issues d’une zone géographique, c’est un Algérien et plus fréquemment un Tunisien qui l’occupe. Il y en a encore moins si l’on cherche des femmes.  La rareté marocaine existe même si le Maroc a le plus petit...
    Edition N° 5635 | Le 15/11/2019
    Voici la preuve que les classements de «Doing Business» de la Banque mondiale sont en grande partie de la poudre aux yeux: Par quel miracle grimpe-t-on de 7 places d’un coup quand un nombre grandissant d’entreprises n’arrivent pas à se faire payer? Y compris si le débiteur est une «filiale» de banque semi-publique! Y compris si la Banque centrale signale scrupuleusement année après année...
    Edition N° 5634 | Le 14/11/2019
    Le Conseil de la concurrence veut faire passer de multiples messages. En particulier, il veut moderniser les idées flottant, aujourd’hui encore, autour de la concurrence. Pas facile: le Royaume a vécu 40 ans sous le régime du contrôle des prix, 20 ans de plus si on compte les années de guerre (1935-56) sous le Protectorat.  Normal que les esprits en fussent marqués. Surtout que le passage...
    Edition N° 5633 | Le 13/11/2019
    Hasard de calendrier: plusieurs organisations multilatérales se penchent sur le Maroc. Elles veulent comprendre pourquoi le pays ne réussit plus ses politiques économiques. Il a pourtant gagné des batailles difficiles. Dont deux de natures très différentes.  Dans les années 1983-95, il a transformé ses structures productives. Il fallait qu’elles tiennent la route d’une mondialisation...
    Edition N° 5632 | Le 12/11/2019
    Les ministres RNI se taillent de gros succès dans les rencontres sur le projet de loi de finances. Les ministres PJD sont aux abonnés absents, même s’ils détiennent des départements «budgétivores». Toujours la même stratégie d’irresponsabilité: «pas vu, pas pris». Pourquoi donc se comportent-ils ainsi alors que leur place politique n’est pas contestée? Passons. Les autres, surtout le RNI,...
    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc