×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Courrier des Lecteurs

Vente de voitures particulières en Mai: baisse de 47% en un an

Par L'Economiste | Edition N°:33 Le 11/06/1992 | Partager

Les ventes des voitures particulières ont enregistré durant le mois de Mai 1992 une baisse de 47% par rapport à Mai 1991 soit 654 voitures au lieu de 1.223 unités en 1991. C'est ce que signale l'AMICA dans sa dernière note d'information. Pour la période de Janvier à Mai 1992 la baisse est de 1.067 voitures par rapport à la même période de 1991 soit 19%. Les professionnels de l'automobile attribuent cette baisse d'une part à la conjoncture économique et d'autre pat à l'importation massive des voitures dites d'occasion. La cadence des réimmatriculations des voitures d'occasion est de l'ordre de 5.000 voitures/mois contre une moyenne de 2.000 à 2.200 pour les années 90-91.

Cette augmentation serait due au nouveau barème mis en application durant le mois de Mai 1991 avantageant les voitures de plus en plus de trois ans pour atteindre 85% d'abattement pour les voitures de plus de 6 ans.

Si cette situation persiste pour les mis à venir, les professionnels craignent que l'activité industrielle du secteur automobile ne connaissent des difficultés qui auront pour conséquence la réduction des effectifs.

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc