×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Une artiste peintre ose le nu

Par L'Economiste | Edition N°:2428 Le 22/12/2006 | Partager

. Marie Sayhoun expose une cinquantaine de tableaux. Les styles sont divers: figuratif, abstrait et nuL’artiste peintre Marie Sahyoun ouvre au grand public à partir de ce vendredi 22 décembre les portes de sa nouvelle galerie, située à la propriété d’Onzac à Aïn Diab, à Casablanca. Elle y expose de nombreux tableaux, de styles différents. L’artiste est de nationalité française. Son père est libanais; et sa mère, italienne. Mais elle est née et a toujours vécu au Maroc. Ses principaux tableaux sont réalisés à la peinture à huile; certains sont des pastels à l’huile. Longtemps, l’artiste ne peignait que du figuratif. Plusieurs de ses anciennes toiles représentent des paysages magnifiques avec pour thème le sud du Maroc, l’Algérie, la Californie et la Mauritanie. Elle a également peint de nombreux nus, dévoilant des corps entrelacés. «J’ai toujours aimé peindre le nu, mais je n’ai jamais voulu les exposer, par pudeur. Aujourd’hui, j’ai décidé de montrer mon art», confie-t-elle. Effectivement, alors que Marie peint depuis 20 ans, elle expose pour la première fois ses œuvres au grand public et s’est même décidée à les vendre, elle qui, auparavant, les gardaient jalousement pour elle, sa famille et ses amis. «Aujourd’hui, je suis moins égoïste et l’envie de partager est la plus forte», nous a-t-elle encore assuré. Depuis quelques années, Marie Sahyoune s’est essayée à l’abstrait. Elle a voulu ses dernières œuvres plus modernes, plus actuelles et différentes. Le pari est gagné. Il s’en dégage beaucoup de gaieté et d’exubérance, ainsi qu’une imagination débordante. Les couleurs sont très vives, avec beaucoup de rouge, de bleu, de vert. «Ces tableaux reflètent un peu mon état d’esprit actuel. Je me sens aujourd’hui pleinement heureuse et épanouie, et je pense que cette joie de vivre transparaît très bien dans mes dernières créations». Depuis son plus jeune âge, Marie aime dessiner et peindre. N’ayant pas fait d’école des Beaux-arts, elle a pris des cours pendant deux ans auprès d’un grand maître en peinture, Guy Jean-Jacques Hosteins. Ce qui lui a donné quelques bases essentielles à la maturité de son talent. L’artiste sculpte également et présentera peut-être dans un avenir proche son travail. A noter que l’exposition restera ouverte jusqu’au 26 décembre. Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc