×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Agenda

    Séminaires canadiens pour l'encadrement féminin

    Par L'Economiste | Edition N°:54 Le 19/11/1992 | Partager

    Tout ce qui a trait à l'intégration de la femme au processus de développement est devenu une priorité", a déclaré M. Abbès Kadiri(1) président du séminaire sur "La formulation de projets" qui s'est tenu à Rabat du 11 au 14 courant.
    Ce séminaire a constitué le premier "espace dialogue" destiné à favoriser la réalisation de projets d'intégration des femmes au développement. Il s'inscrit dans le cadre du Programme d'Appui aux Structures de l'Encadrement Féminin au Maghreb (PASGEF). C'est le premier séminaire d'une série de huit autres qui auront lieu au courant des deux prochaines années, notamment dans les trois pays du Maghreb (Maroc, Algérie, Tunisie). Le PASGEF est un programme de promotion de la gestion initié par l'Institut de Développement Nord-Sud (IDNS) et financé par l'Agence Canadienne de Développement (ACDI). Il est destiné aux associations, organisations non gouvernementales et services gouvernementaux. Il s'agit pour l'essentiel d'un programme de formation et d'accompagnement. Ce séminaire a constitué un champ de réflexion sur une approche cohérente de la présentation d'un projet, afin de mieux répondre aux attentes des bailleurs de fonds. En effet, un des facteurs nuisant à la réalisation des projets IDF au Maghreb est la distance fonctionnelle qui existe entre les dépositaires de projets IDF et les bailleurs de fonds. Les organismes, regroupements et associations éprouvent des difficultés à articuler leurs projets de façon acceptable pour les organismes dépositaires de ressources. Par ailleurs, les bailleurs de fonds n'arrivent pas à rejoindre les "clientèles visées par leurs objectifs de développement", en raison de la rareté de projets "bancables" qui correspondent à leurs critères de sélection. Les exigences méthodologiques divergent selon les agences représentant les principaux bailleurs de fonds, mais une certaine homogénéité existe quant à la manière de faire et de recueillir les données fiables qui permettent une projection gestionnaire simple. Lors de ce séminaire, les parties concernées ont poursuivi une réflexion sur l'harmonisation du processus de formulation de projets.


    Le séminaire s'est appuyé sur des travaux en atelier. Le but de ces ateliers était de permettre aux participants de réagir au contenu des conférences et de fournir des éléments de solutions à la problématique identifiée antérieurement. Les propositions issues des ateliers et retenues en plénière serviront à la définition de stages et d'appuis techniques pour le PASGEF. Les stages sont conçus pour répondre spécifiquement aux besoins de formation d'intervenants oeuvrant en IFD. Les stages se dérouleront tant au Canada qu'au Maghreb ou dans un pays tiers. Des experts locaux ou canadiens seront choisis en fonction de la complexité de l'intervention. Une synergie est recherchée entre ces expertises et l'organisation de séminaires et de stages.

    1. M.H

    (1) M. Abbès Kadiri : responsable de la Division de la Coopération avec les organisations régionales au sein du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc