×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1668 Le 23/12/2003 | Partager

. Un étrange cadeau de fin d’année aux exportateursCasse-tête en perspective pour les exportateurs marocains des produits agricoles. La fermeture totale des Douanes espagnoles les 24, 25 et 31 décembre, le jour du Nouvel An et les 5 et 6 janvier, les contraint à trouver des voies de détournement pour leurs marchandises. L’Apefel étudie actuellement avec les autorités de tutelle les moyens de gérer ce “cadeau de fin d’année” de la part des Espagnols.• Assurances: Important contrat pour le cabinet BennounaLe cabinet de courtage Bennouna a remporté un important contrat auprès du conseil national de l’Ordre des architectes. Il s’agirait de couvrir pour près de 8 polices d’assurances une population estimée à 2.600 personnes. L’Ordre national a pour ambition de fédérer les architectes du Maroc autour de la problématique de ses membres, notamment celle portant sur leur responsabilité professionnelle et décennale. Les architectes sont particulièrement exposés dans l’exercice de leur profession, puisque ce sont leurs biens propres qui sont engagés si leur responsabilité est avérée en cas de sinistre et d’absence d’assurance. Le contrat du cabinet Bennouna devrait être placé auprès de plusieurs compagnies de la place.. L’Espagne durcit sa loi sur l’immigration La loi sur les droits et obligations des étrangers et leur intégration sociale en Espagne est entrée en vigueur, hier lundi, avec de nouvelles dispositions. Il s’agit, notamment, de l’imposition de visas pour les étrangers non communautaires, l’accès de la police au recensement municipal d’immigrés et le durcissement des procédures de regroupement familial. Le texte de loi durcit les conditions d’entrée en Espagne et sanctionne les tentatives d’accéder illégalement au territoire espagnol avec des interdictions d’entrée pouvant aller jusqu’à dix ans. Il renforce les sanctions contre les personnes ou les réseaux impliqués dans le trafic d’êtres humains et contre les entrepreneurs qui emploient des immigrés en situation irrégulière.. Les administrateurs en grève La Fédération des associations des administrateurs de la fonction publique appelle à la grève les 24 et 25 décembre. En parallèle, une «marche nationale» sera organisée le 24 décembre à Rabat. Cette action intervient en signe de protestation contre «le refus du gouvernement de répondre à leurs revendications, notamment leur droit à jouir, avec effet rétroactif, des mêmes indemnités accordées aux ingénieurs».. Agroalimentaire: Les Marocains boudent la RussieLa présence marocaine sur le marché russe reste «très timide» malgré l’existence de plusieurs accords de coopération, notamment dans les domaines agricole et des pêches, souligne un rapport d’une mission de prospection du Centre marocain pour la promotion de l’exportation (CMPE). Ce rapport, cité par la revue «Alimentarius» dans sa dernière livraison, rappelle que le volume des échanges entre les deux pays durant les cinq dernières années est passé de 2,2 à 4,7 milliards de dirhams, enregistrant ainsi une hausse de l’ordre de 114%. Les exportations marocaines sur le marché russe ont concerné en 2001 principalement les produits agroalimentaires. . Le wifi bientôt réglementé La gestion des fréquences pour le wifi sera bientôt dotée d’une réglementation, annonce le ministère de l’Industrie, du Commerce et des Télécommunications. Cette décision réjouit les professionnels du secteur des télécommunications, qui ont longtemps subi les affres des pirates de fréquences, notamment en raison du vide juridique qui entoure leur gestion.. Baisse probable des packs MénaraLe prix du pack Ménara pour l’achat d’un ordinateur sera bientôt revu à la baisse. Selon les responsables de Maroc Telecoms, le tarif passera en dessous de la barre des 2.500 DH. Objectif: rendre le prix abordable pour la majorité des couches sociales afin de démocratiser l’outil informatique.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc