×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Affaires

Samsung se positionne sur le haut de gamme

Par L'Economiste | Edition N°:1673 Le 30/12/2003 | Partager

. Télé plasma, LCD, réfrigérateurs SBS… les produits qui rapportent gros«Certes, le Maroc n'est pas un pays stratégique pour le groupe Samsung Electronics, mais notre firme suit de près l'évolution du secteur de l'électroménager en pleine expansion au Maroc», a déclaré Steven Kim, directeur général du bureau Samsung au Maroc, lors d'un point de presse organisé le 26 décembre à Casablanca.Pour conquérir le marché marocain, Samsung se positionnera dans le segment haut de gamme, et ce en introduisant les derniers cris technologiques. Le segment bas de gamme sera délaissé, en raison de la forte concurrence du secteur informel.En fait, la nouvelle série électroménager Samsung est dotée d'un large éventail de produits haut de gamme à l'international, tels que les téléviseurs plasma 63», les téléviseurs LCD, les réfrigérateurs SBS, les vidéos caméras, les home theater system, et les DVD Combo, etc. En somme, des produits qui rapportent gros.Ils assurent plusieurs fonctions à la fois, permettant au consommateur le confort maximal requis pour «un nouveau style de vie».Le consommateur marocain n'est pas en reste. «L'ensemble des innovations valorisant la marque seront lancées simultanément au Maroc», s'est félicité Kim. C'est Falcon High Tech Electric (FHTE) qui distribuera la marque au Maroc pour les produits électroménagers et climatisation.Le bureau Samsung Maroc, en étroite collaboration avec FHTE, a revu non seulement la ligne des produits, mais aussi la stratégie marketing. Désormais, cette stratégie reposera sur deux axes. «Il s'agit de répondre aux besoins et exigences les plus précis du consommateur marocain, assoiffé de technologies, tout en lui offrant un meilleur rapport qualité-prix», a indiqué Ahmed Fouad Radi, vice-président de FHTE.Les deux partenaires n'ont pas dévoilé leurs projections en termes de part de marché. Toutefois, leurs ambitions affichées sont prometteuses. «A terme, Samsung veut accaparer le segment haut de gamme de l'électroménager au Maroc», a lancé Kim.En tout cas, la concurrence promet d'être rude sur ce segment. Déjà LG Electronics, l'ennemi juré de Samsung, a réalisé en l'espace de trois ans une percée fulgurante sur le marché local. Rien que pour 2003, il compte réaliser un chiffre d'affaires de 330 millions de DH. Ce chiffre est appelé à doubler en 2004 pour atteindre 65 millions de DH, selon les projections de la filiale marocaine de LGE. Rappelons que LGE, qui se positionne à son tour sur le haut et moyenne gamme, commercialise une série variée de produits électroménagers: téléviseurs, réfrigérateurs, climatiseurs, vidéos, DVD, chaînes hi-fi, home cinéma, etc.


Le groupe à l'international

Fondé en 1969, le groupe sud-coréen Samsung Electronics est l'un des pionniers de l'industrie des nouvelles technologies. Il compte actuellement 59 filiales commerciales dans 47 pays, 25 sites de production et 11 centres de R&D. En 2002, il a réalisé un CA de 42 milliards de dollars. Ce chiffre est appelé à s'accroître de 5% en 2003. Côté rentabilité, Samsung a réalisé un profit net de 7 milliards de dollars en 2002. Ces performances ont été rendues possible grâce à l'engagement de Samsung dans la R&D.Mohammed EL HARRATI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc