×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Nuit des galeries: 15 villes y participent

Par L'Economiste | Edition N°:3369 Le 24/09/2010 | Partager

. L’événement célébré dans 75 espaces d’exposition. La plus forte concentration à Rabat «La Nuit des Galeries», c’est un évènement exceptionnel, puisqu’il mobilise 75 galeries à travers 15 villes du pays autour de la passion de l’art. Elles ouvriront leurs portes simultanément vendredi 24 septembre, de 19h à minuit. L’occasion pour les visiteurs de découvrir les artistes en se promenant de galerie en galerie. Organisée par le ministère de la Culture depuis 5 ans, cette manifestation vise à montrer au public «la diversité des arts contemporains d’ici et d’ailleurs», avec des centaines d’artistes exposés. «La Nuit des galeries est devenue l’un des plus importants événements artistiques attendu par les artistes et les amateurs d’art», souligne Mohammed Saïd El Mortaji, responsable de l’évènement au sein du ministère. L’année dernière, vingt trois galeries seulement, à Rabat et à Kénitra ont participé. Cette année, de très nombreuses galeries ont répondu à l’appel du ministère, même dans des petites villes. En tout cas, le ministère compte réitérer l’expérience au cours des années prochaines. C’est à Rabat qu’il y a la plus forte concentration de galeries participantes, avec 31 sur la liste. Casablanca arrive en seconde position avec une quinzaine d’espaces d’art. Tanger, Marrakech et Agadir participent aussi, de même que des villes comme Boujaâd, Kénitra, Chefchaouen ou Tétouan (voir Rendez-Vous Culturels page 36).Comme l’explique El Mortaji, une inauguration officielle de l’évènement se déroulera à la galerie Mohammed El Fassi à 19h, en présence de plusieurs personnalités et du ministre Bensalem Himmich. Cette galerie expose l’artiste Karim Attar, lauréat du premier prix du Carrefour des Jeunes artistes, un concours qui a été organisé par le ministère en mai dernier. La délégation officielle visitera ensuite les galeries Bab Rouah et Bab El Kébir, qui exposent respectivement Abderrahman Meliani et Amine El Gotaïbi. D’après El Mortaji, plusieurs autres lieux sont à visiter absolument: le musée Bank Al Maghrib, qui présente 80 œuvres des plus grands artistes orientalistes (Majorelle, Pontoy, Mantel…) ainsi que des œuvres d’artistes marocains qui ont marqué l’histoire de l’art national, comme Gharbaoui, Cherkaoui, Chaïbia… Bank Al Maghrib possède en fait une belle collection de 500 peintures, à découvrir... Les Villas des Arts de Casablanca et Rabat présentent pour leur part une série d’expositions qui valent le détour. L’Espace Expressions CDG, Place Moulay Hassan de la Fondation Caisse de Dépôt et de Gestion dévoile pour la première fois une partie de la collection privée de l’institution. Comme l’indique Dina Naciri, directrice de la Fondation, «La CDG a ouvert une belle galerie d’art, dont la structure permet des scénographies différentes en fonction des thèmes abordés. A l’avenir, l’institution compte investir de plus en plus dans le domaine de l’art».Nadia BELKHAYAT

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    abonne[email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc