×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

Affaires

L'Odep acquiert un nouveau portique à minerais à Safi

Par L'Economiste | Edition N°:2407 Le 23/11/2006 | Partager

. Un investissement de 62,5 millions DH. Les anciens remorqueurs remis à niveau UN portique à minerais d’une capacité de 28 tonnes est arrivé, hier, au terminal minéralier du port de Safi. Fabriqué en Chine, ce nouvel équipement aura nécessité une enveloppe budgétaire de 62,5 millions de DH. Le portique, qui a été transporté sur un bateau spécialement équipé, a quitté la Chine en septembre dernier. «Il sera descendu sur rails sur le quai dès que le niveau de la marée sera idéale», déclare-ton. Ce portique très moderne est équipé d’un système de dépoussiérage et d’anti-incendie et servira essentiellement à l’Office chérifien des phosphates (OCP) pour le soufre. «Ce qui n’empêchera pas de traiter éventuellement d’autres minerais», ajoute la direction de l’Odep (Office d’exploitation des ports) Safi. Cette nouvelle acquisition va permettre le transit des minerais dans de meilleures conditions et la réalisation de gains substantiels en productivité et rendement. Ce qui se traduira par une amélioration de la productivité de manutention (1400 t/heure). Le nouvel équipement permettra, par exemple, de traiter le chargement de navires d’une capacité de 40.000t. Ce qui réduira aussi le délai de séjour et des attentes des navires au port tout en assurant une meilleure fluidité du trafic. Le plan stratégique de l’Office (Sodep à partir de décembre) est de hisser le niveau du port de Safi à un niveau de performance correspondant aux changements et mutations intervenus dans l’environnement portuaire à l’échelle nationale et internationale. Par ailleurs, l’Odep a procédé à des travaux pour la réhabilitation des infrastructures du port de Safi.  Ainsi, les remorqueurs ont été remis à niveau avec des investissements de l’ordre de 8 millions de DH. L’installation et la mise en service du port de pêche a nécessité 620.000 de DH. Alors que la mise en place d’un système de vidéosurveillance a requis un budget de 2,3 millions de DH.De notre correspondant, Mohamed RAMDANI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc