×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:2731 Le 10/03/2008 | Partager

. Bourse: Syndrome de fin de semaineMême si le trend général est positif, les indices boursiers marquent un peu le coup. En effet, Madex a clôturé la dernière séance de la semaine dernière avec une hausse de 0,39% à 14.498,66 points. Pour sa part, l’indice des valeurs les plus liquides a atteint 0,40% en clôturant à 11.999,14 points. Le volume du marché s’améliore néanmoins, même s’il reste relativement moyen. Exclusivement réalisé sur le marché central, il a dépassé 903 millions de DH. C’est le titre BMCE Bank qui draine la plus grande partie des transactions avec 472 millions de DH à 3.160 DH l’action avec un gain de 0,64%. Le second plus gros volume de la journée du vendredi a été enregistré par Addoha à plus de 114 millions de DH. Le titre a terminé la séance à 4.270 DH. Itissalat Al Maghrib, après avoir stagné, a pris 0,81% en terminant à 187,5 DH avec des transactions de 44 millions de dirhams.. BMCE Capital certifiée ISO 9001Après les certificats obtenus pour ses activités Etrangers, Monétiques, Titres, Recouvrement des créances en contentieux, Crédits aux particuliers et Project Finance au sein de BMCE Bank, le groupe de Othman Benjelloun vient de décrocher une nouvelle certification. Il s’agit de l’ISO 9001 version 2000 pour l’activité de la salle des marchés de BMCE Capital avec un score de zéro écart. Cette première certification au Maroc pour les activités de marché a été décernée par Bureau Veritas, au terme d’un audit de contrôle de la conformité du système de management de la qualité mené les 5, 6 et 7 mars.. Chaâbi propose l’amnistie fiscale sur le noirMiloud Chaâbi, président de la Fédération nationale des promoteurs immobiliers, a de la suite dans les idées. Au cours d’une conférence-débat à Tanger la semaine dernière, le président de Ynna Holding a proposé l’idée d’une amnistie fiscale pour les opérateurs immobiliers sur le paiement au noir. A l’évidence, la pression du fisc est maximale. Cette amnistie, selon Chaâbi, concernerait les transactions des cinq dernières années. En contrepartie, les opérateurs s’engageront à bannir la pratique de dessous de table. Chaâbi a aussi avancé l’idée d’imposer aux investisseurs étrangers d’aller vers les projets touristiques avec un quota maximal de 30% en résidentiel de leurs programmes afin d’encourager, selon le patron du groupe Chaâbi, les promoteurs locaux.. Hejira à Agadir Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de l’Aménagement de l’espace, Taoufiq Hejira, a lancé samedi dernier à Agadir deux projets d’habitat. Les bénéficiaires sont les fonctionnaires de la préfecture Agadir Ida Outannane et les membres des Forces auxiliaires. Le montant d’investissement concernant le projet des fonctionnaires de la préfecture Agadir Ida Outannane est de 132 millions de DH. Une enveloppe de 8,1 millions de DH est par ailleurs consacrée à l’opération au profit des Forces auxiliaires. Hejira et Rachid Filali, wali de la région, ont procédé également à la remise de clés de logements à des membres de la Sûreté régionale qui ont bénéficié d’un programme similaire. . Professions libérales: Une couverture médicale à l’étudeLes réunions se succèdent au ministère de l’Emploi sur le projet d’une couverture médicale des professions libérales. Le dossier sera affiné lors de la journée d’étude prévue le mercredi 12 mars à Rabat et à laquelle les syndicats et plusieurs ordres professionnels sont conviés. Une des pistes explorées est la mise en place d’un établissement dédié. . 15 millions de dirhams aux syndicats Les centrales syndicales ont reçu la subvention au titre de 2008. 15 millions de dirhams ont été débloqués par le gouvernement. Ce montant a été réparti selon la représentativité de chaque organisation. . L’IGF ne lâche pas la Mutuelle générale  L’Inspection générale des finances vient de remettre un nouveau rapport sur la Mutuelle générale des fonctionnaires. Des malversations dans la gestion et les rapports douteux avec l’Association marocaine pour le soutien des malades chroniques (Amasom) sont à nouveau mis en avant.. L’ONCF investira 4,2 milliards de DH en 2008Une enveloppe de 4,2 milliards de dirhams sera consacrée aux investissements de l’ONCF en 2008, selon l’engagement annoncé lors du dernier conseil d’administration. Cet effort portera sur les grands projets d’infrastructure: mise à niveau, extension du réseau, augmentation de sa capacité, modernisation des installations de télécommunication et de signalisation. La liaison Sidi Yahia/Mechraâ Bel Ksiri et le doublement de la voie de Sidi El Aidi et Settat sont également au menu. Par ailleurs, les études sur le TGV sont bien avancées, a confirmé le DG de l’ONCF devant le conseil d’administration du 7 mars.. La revanche de Baddou Zaki Badou Zaki vient d’être choisi pour reprendre en main les Lions de l’Atlas. Il prendra officiellement ses fonctions le 11 mars. La Fédération royale marocaine de Football avait retenu auparavant deux autres noms: Mustapha Madih et Fathi Jamal. Après le départ d’Henry Michel, c’est ce dernier qui a dirigé par intérim le onze national. . 400.000 dollars d’amende pour Mauritel Un sévère appel à l’ordre. L’opérateur maroco-mauritanien, Mauritel, a écopé d’une amende de 400.000 dollars (3 millions de DH). Deux autres opérateurs de téléphonie mobile ont été sanctionnés par l’Autorité mauritanienne de régulation des télécommunications pour manquement aux engagements à leurs cahiers des charges. Il s’agit de la mauritano-tunisienne (Mattel) et la soudano-mauritanienne (Chinguitel). Le total des amendes dépasse un demi-million de dollars. . Une tempête politique en vue?Sept personnes, dont des responsables locaux du PJD et deux sympathisants de l’association Al Adl Wa Al Ihsane, ont été interpellées vendredi dernier à Benslimane. Motif? Attroupement devant la mosquée Caïd Larbi d’une quarantaine de personnes sur la voie publique, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Ils ont apparemment refusé d’obtempérer malgré les sommations des forces de l’ordre. D’après la DGSN, quatre policiers ont été violentés lors de l’interpellation. L’affaire risque de dégénérer surtout qu’un climat de tension plane depuis longtemps entre Al Adl Wa Al Ihsane et les autorités. . Les prix du butane resteront inchangés Le ministère des Affaires économiques et générales se veut rassurant. Le prix du gaz butane ne connaîtra aucun changement et les bonbonnes de gaz (3 kg et 12 kg) n’ont enregistré aucune hausse. Les subventions sont maintenues malgré la flambée des prix à l’international. . Le FUS poursuivra deux quotidiens en justice Le président du FUS, Mohamed Mounir Majidi, a décidé d’engager des poursuites judiciaires pour diffamation contre les quotidiens Attajdid et Al Ittihad Al Ichtiraki. Ces poursuites interviennent suite à la publication d’articles selon lesquels Majidi, qui est aussi secrétaire particulier du Cabinet royal, chercherait à mettre la main sur des terrains bien situés de la capitale pour des projets commerciaux. Majidi va réclamer à chacune des publications un million de dirhams à titre de dommages et intérêts, un montant qu’il compte verser au profit de l’école de football du FUS, indique un communiqué du club rbati.. De nouvelles uniformes aux contrôleurs de trainsLes contrôleurs dans les trains changent de look et arborent de nouvelles uniformes. Ils seront également dotés du système «Personnel digital assistant» pour le contrôle et la vente de billets à bord de trains. Ce relooking touchera aussi le personnel commercial, la police ferroviaire et les hôtesses d’accueil.. Samir: Signature de 3 conventions La Samir signe aujourd’hui trois accords de partenariat. Le premier avec l’Anapec portera sur le recrutement, le 2e avec l’Université Hassan II pour la mise en place de la licence professionnelle en raffinage et le dernier avec l’Ecole Mohammadia d’ingénieurs. Celui-ci portera sur la recherche et développement et le transfert du savoir.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc