×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1928 Le 30/12/2004 | Partager

. SM le Roi reçoit le Premier ministre canadienSM le Roi Mohammed VI a reçu, le 30 décembre au Palais royal à Fès, le Premier ministre canadien, Paul Martin, en visite privée au Maroc. Cette audience s’est déroulée en présence de l’ambassadeur du Canada au Maroc, Carmen Sylvain.. Espagne: 100.000 Marocains régularisés Le gouvernement espagnol a adopté le 30 décembre un décret ouvrant la voie à la régularisation des immigrés clandestins dont le nombre est estimé officiellement à 800.000 personnes, en majorité d’Amérique latine.La nouvelle procédure permet aux «sans-papiers» de demander des cartes de séjour dans un délai de trois mois, à partir du début de l’année 2005. Les candidats à cette opération extraordinaire de régularisation doivent prouver qu’ils ont séjourné en Espagne au moins six mois avant la date de publication du décret et qu’ils ont un contrat de travail d’au moins six mois. Le nombre de Marocains susceptibles de bénéficier de cette opération de régularisation serait de près de 100.000, selon une source associative.. Maroc Telecom poursuit sa hausseLa valeur IAM a gagné hier 0,71% en Bourse s’établissant à 85,2 DH. Le total des transactions opérées sur le titre a atteint 87,1 millions de DH. Ce qui représente 66% du volume global. Le Masi s’est pour sa part apprécié de 0,12% à 4.485,46 points ramenant sa performance annuelle à 13,74%. Alors que le Madex a chuté de 0,04% à 3.488,15 points. Sa performance annuelle s’établit à 9,88%. Le volume transactionnel de la séance d’hier s’est établi à près de 177 millions de DH drainé à hauteur de 75% par le marché central. . Michael Porter chez DouiriLe ministère du Tourisme a fait faire une étude de marché au Cabinet Data Monitor, dirigé par le célèbre professeur américain Michael Porter, l’auteur du non moins célèbre ouvrage sur les avantages compétitifs des nations. Sans tabou, 5.000 citoyens européens ont été sondés sur des sujets divers: leurs attentes, la sécurité, l’islam, l’image de la destination, la compétitivité, etc. Les conclusions de l’étude vont servir à la définition des segments stratégiques et au positionnement du Maroc sur le marché international. Le travail réalisé par les boys de Michael Porter a coûté plusieurs millions de dirhams. Le chiffre de 25 millions de dirhams est avancé.. BAM: Les retraits de liquidités en baisse Les retraits de liquidités effectués sur le marché monétaire par Bank Al-Maghrib ont porté sur 822,3 millions de DH en moyenne quotidienne, durant la semaine allant du 23 au 29 décembre 2004.Sur ce total, 663 millions de DH ont été retirés sous forme de reprises de liquidités hebdomadaires au taux de 2,50%, alors que les facilités de dépôts ont porté sur 159,3 millions de DH pour un taux de 2,25%, indique un communiqué de Bank Al-Maghrib.Rappelons que ces opérations avaient porté, durant la semaine allant du 16 au 22 décembre 2004, sur 8,44 milliards de DH en moyenne quotidienne.. Lydec prépare son audit de certificationLa Lydec devrait passer entre les 23 novembre et 2 décembre un premier audit en vue de la certification ISO 9001, version 2000. Ce processus de certification couvre tous les services et produits de la Lyonnaise des eaux à l’exception de l’éclairage public. Ce sont la Snim (Service de normalisation de l’industrie marocaine) qui relève du ministère du Commerce et de l’Industrie et l’AFAQ (Association française pour l’amélioration de la qualité) qui devraient faire l’audit de qualité.. Affaire Jeblia: Report à mercredi prochainLa chambre criminelle près la Cour d’appel de Rabat a décidé, mercredi, de reporter au 5 janvier prochain, l’examen de l’affaire «Jeblia».Le report a été décidé par la Cour pour répondre à une requête du parquet portant sur la convocation du témoin Noureddine Belkioul qui purge une peine de 5 ans de prison ferme à Sidi Kacem pour trafic de stupéfiants.La Cour a également répondu favorablement à la requête de la défense de la principale accusée «Jeblia» portant sur l’examen de la décision de renvoi du juge d’instruction près la même cour.La défense des autres mis en cause a, pour sa part, demandé à ce que la Cour entame l’examen de ce dossier, soulignant que le mis en cause Noureddine Belkioul a été déjà auditionné par le juge d’instruction.. Toujours des tracasseries pour les anciens exilésD’anciens exilés ayant bénéficié de la grâce royale de 1994 continuent de rencontrer des problèmes aux postes frontières. Motif: les mandats de recherche à leur encontre n’ont bien souvent pas été annulés. Une délégation d’associations des droits de l’homme, basées à l’étranger, a d’ailleurs soulevé ce problème auprès du ministre de la Justice, Mohamed Bouzoubaâ.. RSF dénonce l’intimidation des médias au MarocReporters sans frontières (RSF) condamne fermement le recours à la violence contre un journaliste ainsi “qu’une instrumentalisation de la justice ” en vue d’intimider les professionnels des médias. Selon l’organisation, Lahcen Aouad, journaliste de l’hebdomadaire Assahifa Al Ousbouia, a été agressé, le 9 décembre 2004 à Rabat, par des membres des forces de l’ordre alors qu’il couvrait un sit-in de diplômés chômeurs. Et Mohamed Bouhcini, collaborateur du magazine hebdomadaire Tel Quel, a été interpellé et inculpé de «trafic de drogue» après avoir servi de guide à une journaliste qui réalisait un reportage sur les circuits de drogue dans la région du Rif central. RSF demande aux autorités de mener une enquête sérieuse et approfondie afin que les auteurs de l’agression contre Lahcen Aouad soient identifiés et punis. Reporters sans frontières demande par ailleurs aux autorités marocaines de produire les preuves de la culpabilité de Bouhcini ou d’ordonner sa libération immédiate.. L’expertise de la RAM en AfriqueDans la foulée de sa formidable croissance sur le marché africain (+45%) et le partenariat réussi avec le Sénégal à travers Air Sénégal International, la compagnie marocaine a été sollicitée pour dupliquer le même concept en Afrique Centrale. Les discussions avec les Etats francophones de la région (Cameroun, Congo, République Centrafricaine, Gabon et Tchad) qui aimeraient créer une compagnie commune avec l’assistance de la RAM sont bien avancées. Côté Royal Air Maroc, c’est Bouchra Khoujai, directrice des Relations internationales, qui mène les pourparlers avec beaucoup de brio, insiste son PDG, Mohamed Berrada. Royal Air Maroc est prête à se lancer dans ce partenariat à condition que les Etats ne se mêlent pas de la gestion de la future compagnie et que les transporteurs nationaux actuels soient dissous. . Jeunes promoteurs: Banquiers plus d’effort !Fathallah Oualalou a invité les banques à prolonger le délai de remboursement jusqu’à 15 ans pour les jeunes qui sont dans l’incapacité de payer leurs traites et à procéder à des exonérations partielles des arriérés d’intérêt qui peuvent atteindre jusqu’à 80% pour les jeunes promoteurs qui veulent régler définitivement les dettes dues à l’Etat. Sera-t-il entendu?Par ailleurs, le ministre qui répondait à une question orale au Parlement a souligné que “la procédure judiciaire ne sera engagée qu’à l’encontre des jeunes promoteurs qui refusent les solutions proposées pour le règlement de leurs dettes”.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc