×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1902 Le 24/11/2004 | Partager

. Jettou à LondresLe Premier ministre se rendra à Londres les 29 et 30 novembre. Le programme de la visite sera chargé. Outre une rencontre avec les hommes d’affaires et une visite au Parlement, Driss Jettou aura une réunion de travail avec son homologue Tony Blair. Pour lui, c’est également une occasion pour préparer la visite du Souverain en Grande-Bretagne prévue en 2005.. Benson shoes franchiseur en Belgique Le savoir-faire marocain en matière de chaussure de luxe pour homme s’exporte bien. Le fabricant Benson shoes va ainsi ouvrir deux franchises sur Bruxelles dans deux artères très cotées de la capitale belge (Rue de Namur et Galerie Louise). Deux contrats ont été signés à cet effet avec des partenaires belges et suisses. En dépit de son nom anglo-saxon, rappelons que Benson shoes est une entreprise à 100% marocaine détenue par la famille Benamour. L’enseigne s’est fait une réputation pour ses chaussures cousues selon le procédé Goodyear (traditionnellement chasse gardée des Britanniques) mais aussi pour le soin apporté aux choix des matières premières. Les cuirs, par exemple, proviennent de tanneries françaises et italiennes de renommée mondiale, spécialisées dans le tannage des “box calf” (cuir de veau préparé au chrome). . Wafasalaf boucle son OPR sur CrédorLe CDVM vient de publier les résultats de l’offre publique de retrait obligatoire visant les actions Crédor à l’initiative de Wafasalaf. A l’issue de cette opération, Wafasalaf détient directement 99,34% du capital et droits de vote de Crédor, soit 1.490.159 actions. Le flottant résiduel compte 9.481 actions, soit 0,66% du capital de Crédor. . Bourse: Retour au calme La place de Casablanca retrouve un semblant de calme après la tempête du lundi 22 novembre où le Masi avait dégringolé de 2,46%, suite à un mouvement de vente massif. Les investisseurs ont préféré vendre pour se positionner sur la nouvelle coqueluche de la place, Maroc Telecom. La séance d’hier s’est soldée par un recul du Masi de seulement 0,54% à 3.902,96, ramenant sa contre-performance annuelle à 1,57%. Quant à l’indice des valeurs du continu, il s’apprécie de 0,15% à 2.982,13 points, avec une performance annuelle de -5,92%. . Un distributeur de Fiat l’attaque en justiceSouss Ingeniering, un distributeur de véhicules Fiat, a attaqué le constructeur italien, Fiat automobile, pour concurrence déloyale. Celui-ci considère que le constructeur italien a violé le contrat qui les lient et qui lui interdit de concurrencer son propre réseau de distribution. Souss Ingeniering accuse Fiat d’avoir créé une succursale en nom propre pour distribuer les véhicules importés et réclamerait, selon une source proche du dossier, près de 100 millions de DH de dommages et intérêts. . Inventaire des “cadeaux” fiscauxLes experts de la Direction générale des Impôts procèdent actuellement à un inventaire exhaustif des exonérations fiscales. La chasse aux dépenses fiscales estimées à 2 milliards de dirhams actuellement est ouverte. Face au rétrécissement de recettes exceptionnelles de l’Etat, le gouvernement veut mettre fin aux “exemptions” d’impôt, et pour celles qui ont une durée limitée dans le temps, il n’est pas question de les renouveler. . Coopération entre les barreaux de Paris et de Casablanca Une convention de coopération vient d’être signée le 22 novembre entre les barreaux de Paris et Casablanca. Celle-ci porte essentiellement sur l’harmonisation de certaines pratiques dans l’exercice de la fonction et l’échange d’expériences en matière notamment de régime fiscal appliqué à la profession dans chacun des deux pays, de système d’assurance-maladie, de retraite des avocats et de formation professionnelle.. Les partis de l’alliance socialiste veulent fusionnerLes partis qui composent l’alliance socialiste (PPS, PSD et Al Ahd) ont fait part, hier à Rabat, de leur intention de fusionner en un seul et unique parti avant fin 2005. Raison principale, “la conviction que la restructuration du paysage politique dans son ensemble, est une nécessité historique dictée par la transition démocratique et les défis qu’elle impose à l’Etat et à la société”. L’alliance a ainsi élaboré une stratégie en plusieurs étapes. Les mesures consistent en la multiplication des réunions du bureau national de l’alliance, qui deviendraient semi-mensuelles puis hebdomadaires, de son secrétariat et une réunion périodique de l’ensemble des parlementaires de l’alliance. Elle examine aussi la possibilité de création d’un seul organe de presse. Quant à l’avenir de la Koutla démocratique, les trois partis ont plaidé pour son maintien à condition qu’elle se restructure.. Un nouveau président pour la Fédération de l’immobilier C’est Jawad Bennani Ziatni qui a été élu à la tête de la Fédération nationale de l’immobilier (FNI) à l’issue de l’AGO élective qui s’est tenue le 22 novembre 2004. Les membres du bureau élus sont: Rachid Jamai (1er vice-président), Driss Nokta (vice-président délégué), Abdelhamid Hassani Chebihi, Badaoui Hajjaj, Mohamed Aouad, Zakaria Abderrahmane, Khalid Kriem, Lahcen Abbi, Khalid Abdellas, Mohammed Zemrani, Driss Bouzidi, Karim Bouzidi. Les présidents d’honneur sont pour leurs parts Haj Miloud Chaabi, Haj Ahmed Jamai, Anas Sefrioui. . Les enseignants du collège montent au créneauAprès trois mouvements de grève, les trois centrales syndicales (UMT, UNMT et UGTM), ont encore appelé les enseignants des collèges à poursuivre leur mouvement durant deux autres jours, les 23 et 24 novembre. Selon des responsables syndicaux, la grève a été suivie à 100%. Principale revendication, la promotion de l’échelle 10 à 11 avec la révision des échelons rétroactifs afin de compenser les années perdues. Elle concerne 22.600 enseignants du collège. En fait, cette promotion n’est pas directe. Elle n’est obtenue qu’après 10 ans d’ancienneté ou par le biais d’examens professionnels. Les syndicats demandent un “dialogue constructif” avec le ministère de tutelle. . Formation à la Cour des comptesUne session de formation a démarré le 22 novembre au profit des magistrats de la Cour des comptes et se poursuit jusqu’au 29 novembre. Ce programme est assuré par Esther Stern, conseillère interrégionale en matière de gestion des finances publiques auprès du service de la gouvernance de la gestion socioéconomique relevant du département des Affaires économiques et sociales (DAES) des Nations unies. Objectif de cette formation, préparer le séminaire interrégional pour les institutions supérieures de contrôle des pays africains francophones. Cette mission s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’ouverture de la Cour des comptes sur les techniques et méthodologies d’audit modernes. . Le personnel du CMPE en colère Les employés du Centre marocain de la promotion des exportations (CMPE) attendent toujours une régularisation de leur statut. “Cela fait 4 mois que nous portons le brassard pour attirer l’attention du ministère du Commerce extérieur sur notre situation, mais sans succès”, indique un communiqué du bureau syndical du CMPE rattaché à la CDT. . Fès: Renforts pour la policeLa préfecture de police de Fès a reçu, hier en milieu d’après-midi, une centaine de voitures aux couleurs des groupes urbains de sécurité (GUS). Ce lot, destiné à renforcer les moyens mis à la disposition de cette préfecture, est composé en majorité de Toyota Prado. Deux cents éléments des GUS sont arrivés en même temps. . Mounir Chraïbi ce jeudi à la CFCIMLe directeur général de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS) est l’invité mensuel de la Chambre française de commerce et d’industrie du Maroc (CFCIM). Il présentera ce jeudi à 18h30 au siège de la Chambre à Casablanca les réformes en cours du système de protection sociale. Les quatre axes qui seront traités sont: l’assurance-maladie obligatoire, la réforme de la sécurité sociale, la gestion des polycliniques de la CNSS et l’indemnité pour perte d’emploi.. Contre le Forum AvenirLe groupe d’action pour le soutien des peuples irakien et palestinien, animé par Khalid Séfiani, organise une marche à Rabat dimanche prochain. Une conférence de presse a été donnée dans ce sens. C’était également l’occasion d’exprimer l’opposition d’associations professionnelles, de droits de l’homme et certains partis politiques à la tenue du Forum Avenir prévu à Rabat le 11 décembre prochain. Rappelons que ce forum porte sur la politique américaine pour les réformes démocratiques dans les pays du Grand Moyen-Orient, Afrique du Nord comprise (Voir aussi en page 36).

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc