×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops du jour

Par L'Economiste | Edition N°:1547 Le 25/06/2003 | Partager

. La Salafia Jihadia aujourd'hui devant les jugesLa Cour d'appel de Casablanca démarre aujourd'hui l'affaire de la Salafia Jihadia. Au total, 31 personnes sont impliquées dans ce dossier. La liste des chefs d'inculpation est longue. La «constitution de bande criminelle« est le point commun entre les accusés. La Salafia Jihadia a été révélée au grand public en août 2002, suite à une vague de crimes sans précédent dont le détonateur a été le meurtre d'un notaire casablancais. Au début, seule une dizaine de personnes étaient impliquées dans ce dossier, mais après les attentats du 16 mai, la liste s'est considérablement rallongée pour atteindre la trentaine. A ce niveau, les accusés dans l'affaire du groupuscule Assirat Al Moustakim seront traduits avec la Salafia Jihadia mais pour d'autres crimes que celui qui les a vus condamner à savoir le «meurtre sur Fatwa« d'un citoyen, Kardoudi. Plus tard, lors de l'ouverture du procès des attentats du 16 mai, beaucoup des accusés de la Salafia Jihadia devraient recomparaître devant les juges. Actuellement, les dossiers sont enchevêtrés car beaucoup d'intégristes se sont retrouvés impliquer dans plusieurs dossiers à la fois. . Etude sur les équipements automobilesL'Association marocaine pour l'industrie et le commerce de l'automobile (AMICA), en collaboration avec la GTZ, dévoile aujourd'hui 25 juin les résultats d'une étude sur le potentiel de l'industrie des équipements automobiles au Maroc, réalisée par le cabinet Intégration. L'étude permettra de mettre en relief les atouts et les faiblesses du secteur, les besoins et les exigences du marché européen, les potentialités à l'export, les sous-secteurs à développer, les niches d'avenir, le benchmarking avec d'autres pays similaires, etc.. Les tribulations de Paul Gaughin à AgadirLes parents d'élèves de la mission française d'Agadir, Paul Gaughin, sont très mécontents. Au point d'avoir organisé un bruyant sit-in le 23 juin devant l'établissement scolaire. Motif des revendications: la suppression d'une classe de seconde section, et son renvoi vers Casablanca. Choquée par une telle décision, l'association des parents d'élèves (APE) a rappelé que l'administration française avait promis de maintenir cette classe, ainsi que la stabilité de l'école. Visiblement, ce n'est pas le cas. Pour l'APE, ce premier acte pourrait à terme conduire à la fermeture définitive de l'établissement. . ONCF: Nouveau plan de transportL'ONCF devra annoncer le 27 juin lors d'une conférence de presse, l'entrée en vigueur du nouveau plan de transport qui démarrera le 30 juin. Cette rencontre se tiendra à l'issue du conseil d'administration de l'Office.. Maroc/Nepad: Intérêt appuyé Dans un message adressé aux participants à la conférence ministérielle extraordinaire des pays les moins avancés (PMA), qui s'est ouverte hier mardi à Rabat, SM le Roi Mohammed VI a affirmé que le Maroc qui assure la présidence du «groupe des 77 et la Chine« accordera, dans sa démarche, «un intérêt appuyé au nouveau partenariat pour le développement de l'Afrique (NEPAD), afin de contribuer à faire sortir notre continent de la situation d'instabilité, de pauvreté et de sous-développement dans laquelle il semble s'enliser«. . Justice: CondamnationVingt-deux personnes ont été condamnées lundi dernier par le Tribunal de première instance de Tanger à 3.000 DH d'amende chacun pour création d'association religieuse interdite, appartenance à cette association et organisation de rencontres sans autorisation. Les mis en cause ont été par ailleurs acquittés par ce tribunal des autres charges retenues contre eux. Ils étaient également poursuivis pour atteinte à l'islam, ébranlement de la foi d'un musulman et entrave au déroulement de cérémonie religieuse.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc