×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

Les scoops de la semaine

Par L'Economiste | Edition N°:66 Le 11/02/1993 | Partager

Chômage dans les industries mécaniques

Un pointage professionnel effectué à la fin du mois de Janvier fait ressortir la multiplication du chômage technique dans les ateliers de montage et dans la carrosserie. C'est ainsi qu'après une prise anticipé des congés de 1993, entre le 23 Décembre 1992 et le 20 Janvier 1993, Berliet travaille 4 jours par semaine. A la Somaca, la semaine de 4 jours a été instituée. Chez Mitram, la journée de travail a été réduite de 3 heures. Auto Hall a suspendu le travail de ses saisonniers. Les professionnels ont programmé une rencontre pour Vendredi 12 Février. Entre temps, ils devaient rencontrer les responsables du Ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Privatisation.

Assurance frontière avec l'Algérie

Un rendez-vous vient d'être pris entre la Fédération des Assurances et un représentant des assurances algériennes, pour le 17 Février 1992. L'ordre du jour convenu est la remise en vigueur de la convention entre les compagnies marocaines et algériennes. Cette remise en vigueur s'accompagne, pour la partie algérienne, d'une demande de renégociation de la convention. Rappelons que la convention avait été suspendue par l'Algérie et que la suspension prend effet le 15 Mars 1993.

5 millions de DH pour la Business Week

L'organisation de la Business Week Industrie, les 16 et 17 Février, a nécessité un budget de 4,7 millions de DH, indique l'un des cabinets européens chargés de la préparation. Quatre cabinets ont participé à la préparation: IMEG pour le Maroc, Pax Technologie Transfert Ltd et Business Briefing Consultants Ltd pour la Grande-Bretagne et France Pacific Consultants à Paris. Cette manifestation est initiée par La Commission de la CEE et le Ministère du Commerce, de l'Industrie et de la Privatisation.

100 millions de FF remis en course

Proparco, filiale de la Caisse Française de Développement, devrait incessamment remettre en place une ligne de 100 millions de FF pour le financement de joint-ventures maroco-françaises. Ce montant représente le double de la précédente ligne, aujourd'hui épuisée et ayant financé 15 entreprises. Par ailleurs, des négociations sont en cours pour l'entrée à hauteur de 22 millions de FF dans le capital de Interfina, le premier fonds de privatisation.

Gros marchés sur les ports

L'ODEP vient de lancer l'appel d'offres pour les portiques destiné à équiper le terminal à charbon de Jorf Lasfar. Le quai est déjà construit, c'est le Poste 3 de Jorf, avec 180m de long. Le coût estimé par l'ODEP est de 16 millions de Dollars HT (24 millions de Dollars TTC). Le financement est pris sur la ligne Banque Mondiale de 99 millions de Dollars, destinée à l'ODEP et signée en 1992. Ce prêt finance aussi l'extension du terminal à conteneurs de Casablanca (déjà lancée) et le poste Ro-Ro de Tanger.

El.B.M. remplacera IBM au Maroc

Après le départ d'une partie du personnel, l'Agence IBM du Maroc lance son recrutement sous le nom de E.B.M, Electronic Business Machine, un nom qui n'est pas appelé à durer, puisque l'agence va devenir El.B.M., à l'occasion de la filialisation. Ce deuxième nom choisi intègre la seconde lettre du mot Electronic, et "donne une touche arabisée", indique l'état-major de la filiale en formation.

Association des utilisateurs IBM

Une association des utilisateurs de matériels IBM est en train de se constituer. Y figurent de grands comptes tels que l'OCP, la BMCE, la BCM, la Banque Populaire, La RAM, la CNSS, la Comanav, des Wilayas, des Ministères... Il s'agit, précisent les promoteurs, d'échanger des expériences, de créer un interlocuteur pour un meilleur service et de s'assurer de la pérennité de ce service. Les prix ne sont pas l'objectif premier, ajoutent-ils.

La réforme des CCAG remise à l'ordre du jour

Incluse dans la délégation de la CGEM qui a rencontré le Premier Ministre dans le cadre du Dialogue social, la Fédération

Nationale du Bâtiment et des Travaux Publics a obtenu la relance de la réforme des CCAG travaux et fournitures (CCAG: Cahier des Clauses Administratives et Générales, régissant les relations entre le donneur d'ordres public et les fournisseurs). Les deux textes ont été approuvés au milieu des années 80, mais jamais publiés au B.O. Ils concernent les indemnités, les clauses de résiliation et les pénalités. M. Lahjouji, Président de la FNBTP, souligne que cette réforme doit rétablir l'équité de statut entre les administrations et les entreprises.

DIM s'interroge

Après l'annonce du probable démantèlement de Daf-Leyland, le britannique spécialiste des véhicules utilitaires (Cf en page 14), Daf Industrie Maroc, s'interroge sur les conséquences pour elle. Un dépôt de bilan en Grande-Bretagne affecterait l'unité marocaine, estime-t-on auprès de l'entreprise casablancaise qui n'a plus de Directeur général depuis quelques mois. Rappelons que DIM avait programmé le montage des tracteurs routiers, une branche déjà sinistrée. Cette option peut être remise en question.

Qualification des entreprises

Sans impératif d'exécution rapide, le projet de fixer des critères communs et homogènes pour qualifier les entreprises travaillant sur des marchés publics, est repris, à la demande de la FNBTP et avec l'assentiment du Ministère de tutelle. Un projet de décret avait été préparé il y a cinq ans.

En revanche, la Fédération n'a pas obtenu de réponse nette pour la branche de l'ingénierie dont les revendications figurent pourtant parmi les mesures prônées par le CNJA en faveur de l'emploi.

Assurances: Les Présidents et Directeurs Généraux au charbon

La Fédération Marocaine des Sociétés d'Assurances et de Réassurances a adopté une résolution obligeant les Présidents et/ou Directeurs Généraux à participer en personne aux Conseils et Comités de la profession. Cette résolution veut mettre fin aux pratiques qui déresponsabilisent les compagnies vis-à-vis de l'ensemble de la profession.

Soudage artistique, 2ème version

Le Centre Culturel français, la SMOA-Air Liquide, la Crédit du Maroc, l'OFPPT, Delatre-Levivier et la région Languedoc-Roussillon projettent d'organiser la deuxième version de l'opération Soudage artistique, avec cette année trois artistes au lieu des jeunes en formation. Les artistes retenus sont Farid Belkahia et Rachid Koraïchi. Le troisième n'est pas confirmé. Il s'agira de réaliser des maquettes d'ouvrages monumentaux à vocation urbaine.

Mission commerciale britannique du 15 au 19 Février à Casablanca

Une mission commerciale de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Londres séjournera à Casablanca du 15 au 19 Février. Cette mission est composée des représentants de huit sociétés britanniques spécialisées dans plusieurs secteurs dont les accessoires électriques pour automobiles, le sanitaire, les ponts mobiles, les équipements diesel pour application industrielle...

Ouverture le 21 Mars du Palmeraie Golf Palace

Taj International a été débouté par le Tribunal de Marrakech pour sa demande de mise sous séquestre de l'hôtel de la Palmeraie de Marrakech, appartenant à Abdelali Berrada. L'hôtel sera ouvert le 21 Mars sous le nom de Palmeraie Golf Palace sous la direction de Vittorio Terzini, bien connu des milieux hôteliers marocains.

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc