×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Emploi et Carrière

    Les Hommes qui font l'actualité

    Par L'Economiste | Edition N°:58 Le 17/12/1992 | Partager

    M. Nabil, Président de l'APEBI

    L'Association des Professionnels de l'Informatique et de la Bureautique (APEBI) a décerné pour la première fois ses prix de l'Innovation à de jeunes chercheurs en matière informatique. Avec notamment. MM. Kamil Benjelloun (ancien président de l'Association) et Séfouan Benjelloun (président de la Commission, chargé du prix) M. Mohamed Nabil, président de l'APEBI a participé à la réalisation de l'opération.

    M. Mohamed Nabil est né en 1945 à Casablanca; son père, ancien résistant, était garagiste à El Fida. M. Nabil a passé son bac de mathématiques au lycée Moulay Abdallah en 1964. Il entre à l'INSA de Lyon où il obtient son diplôme d'ingénieur, avec les félicitations du jury, en 1968, option électronique.

    Il entre alors chez IBM qui l'affecte à Casablanca où il est entre autres, chargé des projets de télétraitement pour la BCM et la BCP. En 1973-74, il suit les cours de l'ESRI au centre IBM de Genève et obtient un autre diplôme d'ingénieur, option informatique.

    A partir du siège d'IBM France, il est envoyé aux Antilles, en tant que manager des opérations techniques avec en charge, notamment, les grands systèmes de la Guyane française, pour les programmes spatiaux. Il participe aussi à “l'antillisation” des divers services de l'antenne IBM de la région. En 1977, il fait valoir son droit à revenir au Maroc et, avec le grade d'ingénieur consultant, il est chargé des institutions financières et des administrations.

    Parallèlement, craignant de s'ennuyer, dit-il, il reprend des études de Droit, qu'il pousse jusqu'au 3ème cycle en soutenant un mémoire sur l'informatique et le droit d'auteur.

    En 1983, il est nommé ingénieur-conseiller. En 1985, décide de se lancer à son compte, estimant que sa carrière allait plafonner à IBM, puisqu'il ne restait plus qu'un seul échelon au dessus de son propre titre.

    Il fonde, avec un autre cadre d'IBM, M. Wahbi, First Informatique, pour commercialiser les nouveaux venus dans la gamme IBM, les PC, connectables avec les grands systèmes qu'il connaît bien. Administrateur délégué de First Informatique, il fonde aussi Assist Informatique et Télécommunication, puis Computer Distribution, tous agréés IBM. Il résume en deux mots sa situation de patron, par rapport à celle ce salarié: “une trouille épouvantable”.

    Expert près les tribunaux marocains, M. Nabil est aussi Past-Président de la Région Maroc du Lions Club, au sein duquel organisé une opération “plages propres” avec des enfants, il y a deux ans.

    Il dit regretter que l'éducation du citoyen ne contienne pas sensibilisation à l'environnement. M. Nabil est marié et père deux enfants.

    M. Abarro, Directeur Général de Guemassa

    M. Abdelaziz Abarro et son équipe ont été mis sous les feux de l'actualité lors de l'inauguration de la mine de Guemassa, par SAR Le Prince Héritier, le 12 Décembre dernier. M. Abarro est Directeur Général de la Compagnie des Guemassa depuis 1990, mais il a conservé une partie de ses responsabilités au siège de L'ONA au sein des fonctions communes du Pôle Mines.

    M. Abarro est né en 1955 à Marrakech dans une famille d'instituteurs. Après un Bac Sciences mathématiques obtenu en 1974, à Fès, il fait sa Taupe au Lycée Lyautey puis entre à l'école des Mines en 1976. Diplôme d'ingénieur en pÙche, il entre, en 1979, dans le groupe ONA, qu'il n'a jamais quitté. Il commence sa carrière professionnelle à la mine de Bleida, comme ingénieur d'exploitation. Il reste cinq ans à Bleida et y exerce plusieurs responsabilités. En 1984, il est appelé au siège en tant que Chef de la Division minière au sein de ce qui était à l'époque le Département des Mines. L'année suivante il part pour la mine d'El Hammam, en tant que Directeur de l'Exploitation.

    De nouveau au siège en 1986, il est nommé Directeur Technique des Mines, Directeur des Mines puis Directeur adjoint du secteur. C'est donc en 1990, qu'il prend en charge la Direction générale de la CMG, tout en conservant certaines de ses responsabilités au niveau du pôle. M. Abarro est une personne souriante qui aime la vie dans le monde des mines, sur le terrain. Bien qu'il ne l'exprime pas de lui-même, il est visiblement à l'aise dans les contacts avec les hommes de la mine, sans distinction de rang, et ses hommes sont à l'aise, naturels, sans familiarité avec lui. M. Abarro est marié et père de deux enfants. Le peu de temps que lui laissent ses engagements professionnels est réservé à sa famille.

    Nominations

    M. Mohamed Jilali, Directeur des Recherches et de la Planification de l'Administration de l'Hydraulique est pressenti pour être nommé Directeur de l'Administration de l'Hydraulique, où il succédera à M. Benzekri, qui a pris en charge le Secrétariat Général du Ministère des Travaux publics, de la Formation des cadres et de la Formation professionnelle.

    M. Othman Khettouch prend en charge le Secrétariat Général du Ministère de l'Energie et des Mines. M. Khettouch (qui a figuré dans notre rubrique Managers, le 23 Juillet 1992) succédera ainsi à M. Ahmed Karbid.

    M. Abdelali Benchekroun est nommé Directeur des Mines, où il succède donc à M. Khettouch. M. Benchekroun était Directeur-adjoint de l'Energie.

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc