×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Perspective 7.7 milliards Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    Le procès du baiser

    Par L'Economiste | Edition N°:59 Le 24/12/1992 | Partager

    Un procès pour le "baiser", célèbre photographie de Doisneau s'ouvre à Paris en 1950, le photographe avait réalisé pour Life, des clichés noir et blanc sur les amoureux à Paris. L'un d'eux représente deux jeunes gens échangeant un baiser passionné, dans l'indifférence à la rue, un jour de printemps. Dans son style, Doisneau saisissait les personnages, l'action spontanée. Le "baiser" a, depuis, été vendu en poster à 400.000 exemplaires, en cartes postales. 50 ans après, un couple s'y reconnaît, réclame des dommages et intérêts, pour cet instantané, réalisé à son insu. Une actrice prétend avoir joué, posé et réclame un pourcentage sur les recettes aux "Editions du Désastre".

    Si le litige s'enlisait, le tribunal pourrait, comme pour les crimes, ordonner des reconstitutions du baiser.

    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc