×
  • Compétences & RH
  • Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste Docs de Qualité Enquête de Satisfaction Chiffres clés Prix de L'Economiste 2019 Prix de L'Economiste 2018 Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
    Eco-Consom

    La rime gay

    Par L'Economiste | Edition N°:296 Le 18/09/1997 | Partager

    C'est la nouvelle mode. Fouiner dans l'histoire des hommes célèbres pour trouver une tendance homosexuelle. Il y a une semaine, c'était Gthe à qui un chercheur avait trouvé un côté gay. Aujourd'hui c'est au tour de William Shakespeare, misogyne (il a eu tout de même le loisir d'avoir 3 enfants) et homosexuel, cela expliquant, presque ceci. C'est une enseignante à l'université d'Oxford qui a dégoupillé cette petite grenade historique. Comment a-t-elle fait donc? Son investigation s'est concentrée sur les poèmes du créateur de Hamlet dans lesquels cinq sixièmes des sonnets traitent de jeunes hommes alors que dans ce qui reste, les femmes sont traitées de jouets. Et voilà du coup toute l'histoire à refaire. Pour ceux qui préparent leur postérité, il vaut mieux ne pas laisser traîner des écrits, même en mathématique. Qui sait si un génie n'irait pas déceler dans une innocente et vulgaire racine carrée une tendance homosexuelle.


    Retrouvez dans la même rubrique

    • SUIVEZ-NOUS:

    • Assabah
    • Atlantic Radio
    • Eco-Medias
    • Ecoprint
    • Esjc