×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprise Internationale

Entreprise Internationale

Par L'Economiste | Edition N°:460 Le 10/03/1999 | Partager

GB: Les OMG bannis des menus de cinq chaînes de fast-food
Selon un sondage mené par l'organisation écologiste «Les Amis de la Terre», cinq chaînes de restauration rapide en Grande-Bretagne ont éliminé ou sont en voie de supprimer l'utilisation des organismes génétiquement modifiés (OMG) de leurs menus.
Ce sondage, publié cette semaine, a touché 11 chaînes disposant au total de 3.548 restaurants dans toute la Grande-Bretagne.
Wimpy, Pizza Express et Domino Pizza ont avancé ne pas utiliser ces organismes, alors que Burger King et KFC ont indiqué qu'ils procédaient actuellement à l'élimination de ces aliments de leurs menus.
Pour leur part, McDonald's et Perfect Pizza ont indiqué réfléchir à «la possibilité de se passer des OMG», alors que Deep Pan Pizza, Pizza Hut et Bella Pasta ont affirmé ne pas avoir l'intention d'éliminer ce type d'aliments de leurs menus.

Sauver l'ibis chauve
La sauvegarde et la réhabilitation de l'ibis chauve, l'une des espèces d'oiseaux les plus menacées au monde, est le thème d'un atelier international dont les travaux ont démarré à Agadir le 8 mars et devront s'achever le 12. Cette rencontre est organisée par le Département des Eaux et Forêts en collaboration avec plusieurs organismes internationaux. L'objectif de cet atelier est de proposer une méthodologie de réintroduction et de maintien de cette espèce en mettant à profit toutes les expériences déjà engagées au niveau international.

L'Allemagne premier producteur mondial d'énergie éolienne
En quelques années, l'Allemagne a réussi à devenir le premier producteur mondial d'énergie éolienne tout en créant la seconde industrie juste après le Danemark. Ce constat est tiré d'une étude diffusée lors de la conférence européenne sur l'énergie éolienne (EWEC 99), qui s'est tenue au début de ce mois à Nice.
Selon le rapport d'un expert français (Agence de l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie), en 1998, la progression mondiale de l'énergie tirée du vent a été de 27% et celle de l'Allemagne a flirté avec les 40%, devançant ainsi toutes les prévisions. Le parc éolien allemand est constitué de 2.800 mgW sur un total mondial de près de 10.000 mW. Sur les 2.035 mW nouveaux installés dans le monde en 1998, 1.640 l'ont été dans les pays de l'Union Européenne, dont 700 pour la seule Allemagne.

Meriem OUDGHIRI (AFP et MAP)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc