×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Des soirées animées à Agadir malgré la conjoncture difficile

Par L'Economiste | Edition N°:1672 Le 29/12/2003 | Partager

. Spectacles, musique et dîners somptueux sont au rendez-vous . Les prix varient entre 505 et plus de 1500 DH Malgré l'actuelle conjoncture difficile que vit le secteur du tourisme, les hôteliers n'ont pas renoncé à organiser comme à l'accoutumée des soirées animées et des dîners de galas pour fêter le nouvel an. Certains n'ont même rien changé à leur habitude et s'apprêtent à proposer comme chaque année des réceptions fastueuses. Normal: l'organisation des fêtes de fin d'année dans les établissements touristiques est aussi un message envers les tour-opérateurs. C'est le moment de montrer que les hôtels maintiennent la tête hors de l'eau et que la station continue de vivre malgré tout. Par ailleurs, le client recherche plus qu'auparavant du rêve, il faut lui en offrir pour le conforter dans son choix. A l'hôtel Amadil, tous les restaurants prévoient des dîners-spectacles au prix de 950 DH par personne boisson non comprise. Au restaurant Dar Fès, un menu typiquement marocain sera proposé. Chanteurs de musique andalouse et arabe moderne, ainsi que danseuses du ventre et Gnaouas sont au programme. La nuit sera très animée également à l'hôtel Sahara. Dans une ambiance orientale, le dîner de gala qui se tiendra à la salle les Mille et une Nuits de l'hôtel sera accompagné par un orchestre marocain et des folklores locaux. Le forfait incluant dîner plus spectacle est fixé à 900 DH par personne boisson non comprise. La fin d'année promet d'être aussi très chaude au club La Kasbah. La soirée débutera par un spectacle intitulé “les mystères de Cléopâtre” en bord de piscine. Au menu également un bon repas et un groupe de musique occidentale. Le droit de participation par personne est fixé à 505 DH. La nuit du 31 décembre promet d'être aussi longue à l'hôtel Tikida. Une soirée orientale se tiendra au Zanzibar. Au programme menu spécial, et chanteuse accompagnée d'un orchestre. Le forfait incluant dîner plus spectacle est fixé à 600 DH par personne hors boisson. A l'hôtel Sheraton la St Sylvestre sera célébrée aussi dans l'allégresse. Pour 1.100 DH par personne boisson non comprise, l'établissement propose un buffet royal et une animation variée. Orchestre international, folklore et tombola seront au menu. Les nouveaux hôtels du Founty ne seront pas en reste pour le réveillon. Le Millenium organise une soirée gitane le 31 décembre. La St Sylvestre sera fêtée dans deux restaurants de l'établissement. Le prix par personne a été fixé à 950 DH. Le Méridien Palais des roses célébrera aussi de son côté la fin d'année dans une ambiance espagnole. Le Flamenco sera à l'honneur, entre autres, dans un des restaurants de l'hôtel. Le droit de participation par personne a été fixé à 1500 DH.


Les restaurateurs s'activent aussi

LA St Sylvestre se prépare également dans les restaurants gadiris. Au restaurant “Le César” notamment, un dîner dansant au menu “royal” à 400 DH par personne sera animé par un orchestre. Le Jardin d'eau de son côté propose pour l'occasion à 450 DH par personne un menu gastronomique accompagné d'un chanteur et d'un pianiste. D'autres restaurants se contentent par contre “d'une fête à table”. Il en est ainsi du Mezzo Mezzo, qui pour permettre à sa clientèle de s'amuser sans trop de frais, ne modifie pas les prix de sa carte. Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc