Courrier des Lecteurs

Bourse: Le «break» des vacances

Par L'Economiste | Edition N°:291 Le 31/07/1997 | Partager

Les vacances se sont bien installées sur le marché boursier resté peu animé durant la semaine du 23 au 29 juillet. Le volume des transactions a totalisé 280.947.738 DH, soit une moyenne journalière d'un peu plus 56 millions de Dirhams. Dans ce contexte, les baromètres du marché se sont pratiquement stabilisés. CFG 25 a marqué une variation de -0,03%, tandis qu'USI marquait une progression de 0,49%.
Les différentes valeurs ont évolué de manière divergente. Parmi les titres en hausse figure la BNDE qui a clôturé à 227 DH, soit 10 DH de plus que son premier cours de la semaine. Le CIH s'est apprécié de 2,33% à 307 DH et Wafabank a gagné 5 DH, terminant à 825. Crédor, Eqdom et SNI ont suivi la même tendance, terminant respectivement avec un gain de 35, 9 et 4 DH. Sonasid (+3,63%) et Maghrebail (+9%) se sont également bien tenues.
Cette progression a aussi concerné les BDP 1 (+2,41%) et 2 (+0,74%). Les transactions sur ces papiers sont cependant modiques, portant sur un volume d'un peu plus de 17 millions de DH.
Les autres valeurs en hausse l'ont été dans des proportions moins significatives.
Côté baisse, la BCM a clôturé à 890 DH au lieu de 903 pour la première séance de la semaine. Cior a perdu 2 DH à 672. SMI a été traitée à 560 DH au lieu de 569 en début de semaine. L'ONA a cédé 5DH à 815.

Pour cette semaine, les cessions directes ont totalisé 163.289.775 DH, soit 58,12% du volume global. Les ramassages sur Maghrebail ont encore représenté une grande partie des transactions. La société de leasing a été traitée à 570 DH lors de la séance du 29 dans un volume de 7.583 titres. Elle peut maintenir sa courbe ascendante tant que les petits porteurs garderont de petits paquets.
La plus grosse opération sur ce compartiment concerne cependant la Samir. Elle porte sur un paquet de 73.000 actions traitées à 350 DH dans trois contrats. La raffinerie est moins dynamique sur le marché officiel où elle a perdu 8 DH, clôturant à 342.

Taux de référence
Court terme: 9,75%; moyen terme: 10,50%; long terme: 11,25%; crédit export: 8,75%
Pour les crédits à moyen terme et export, le GPBM a recommandé aux banques de réduire les taux de 0,5 et 0,25 point respectivement.
Taux créditeurs observés
3 mois: 6,75%
6 mois: 7,25%
12 mois: 8,25%
Taux moyen pondéré calculé par Bank Al-Maghrib/marché monétaire interbancaire
23/07: 6,141%; 24/07: 5,768%
(les journées du 25, 28 et 29 n'étaient pas disponibles au moment ou nous mettions sous presse)
Taux moyen pondéré mensuel interbancaire
juin: 6,286%
Taux interbancaire à terme enregistré par Bank Al-Maghrib
1 semaine: 6,25% (contracté au 23/07/97).
1 mois: 6,75% (contracté au 14/07/97)
6,75% (contracté au 15/07/97)
7% (contracté au 25/06/97)
7% (contracté au 01/07/97)
Intervention de BAM/marché monétaire
Appel d'offres du 30/07/97
Tombé: 1,8 milliard de MDH
Demandé: 2,095 milliards de DH
Servi: 865 millions de DH
Taux: 6,50%
Echéance: 06/08/97.
Taux de refinancement moyen pondéré mensuel
Bank Al-Maghrib
juin: 7,295%
Bons du Trésor: Adjudications du 29/07/97
13 semaines: offert et retenu, 35 MDH à 7%
52 semaines: offert et retenu, 200 MDH à 8%
2 ans: offert et retenu, 40 MDH à 8,25%
5 ans: offert et retenu, 110 MDH à 9%
10 ans: offert et retenu, 150 MDH à 9,50%

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc