×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Culture

Arts plastiques: “Affinités”, le dialogue des couleurs

Par L'Economiste | Edition N°:1621 Le 13/10/2003 | Partager

. Affinités ravive cette envie presque ludique de chercher et de trouver l'autre. L'exposition se tient du 7 octobre au 27 décembre à la Villa des Arts à Casablanca“En ces temps d'intolérance et de méfiance, nous avons pensé Marocains et Espagnols, à créer un canal de communication, à chercher et à trouver ces choses communes, qui nous rapprochent les uns des autres… Cette volonté a donné le jour à Affinités”, explique Diego Mayo, les yeux brillants et le verbe engagé. C'est le commissaire général et l'un des artistes espagnols participant à cette exposition-rencontre organisée par la Fondation des Trois Cultures et l'Association culturelle de la Méditerranée occidentale, avec la collaboration de l'Institut Cervantes du Maroc et le ministère de la Culture. Après Rabat, l'exposition “Affinités” atterrit du 7 octobre au 27 décembre à Casablanca à la Villa des Arts, avant de partir en tournée à Tanger et en Espagne. Au moment où d'autres font appel à la diplomatie et la politique, aux manifestations antiracisme, aux slogans prêchant la tolérance et l'amour de l'autre malgré ses différences, les organisateurs d'Affinités ont emprunté un autre chemin: l'art. Et leur tâche s'est avérée “fascinante”, selon Mayo. Partir en voyage à travers les courants esthétiques, à travers les individualités artistiques, à travers les générations et à travers l'Espagne et le Maroc, à la recherche de ces correspondances, tantôt visibles tantôt timides, entre les artistes des deux rives, c'est comme révéler un pont dissimulé sous la broussaille de préjugés séculaires.Ainsi, en parcourant ces oeuvres exposées en parallèle, on découvre, avec un plaisir enfantin, ces affinités de forme et de concept entre les artistes. Le public est invité à une sorte de jeu agréable, qui consiste à deviner et à découvrir ces similitudes révélatrices de liens culturels entre les deux rives du détroit de Gibraltar. Si le plasticien marocain Omar Khalil crée la beauté à partir de la rencontre tragique des choses et des objets, son correspondant espagnol Ximo Amigo, lui, donne une force évocatrice aux choses à travers un double jeu de dissimulation et de superposition. Ne s'éloignant pas de cette fascination pour l'objet, l'autre couple Mustapha Boujemaoui/José Duarte révèle un autre genre de correspondances: quand Boujemaoui interpelle, de par ses méthodes rigoureuses, tous les sens pour appréhender la réalité surprenante des formes simples, Duarte isole dans l'espace des objets quotidiens et obsolètes, et les magnifie en changeant leur dimension. Ainsi, la banalité d'un fer à repasser ou d'une chaussure se dissipe en laissant place à une autre vision, autre réalité. Les deux dames de l'exposition ont une terre commune: l'abstraction. Najia Mehadji, friande des formes primordiales (pyramides, polyèdres, formes sphériques…), laisse entrevoir l'émotion à travers les tremblements sous-jacents de la matière. Sa “concordante” espagnole Teresa Muniz, avec une oeuvre aérienne empreinte de graphisme, propose une inondation picturale où les formes respirent à leur aise, tout en évoquant une beauté légère. Affinités est une exposition vivante avec une touche de mystères qui ravive ce sentiment et cette envie presque ludique de chercher et de trouver l'autre dans une sorte de cache-cache artistique. A découvrir!Hayat KAMAL IDRISSI

Retrouvez dans la même rubrique

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc