×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Economie

Agadir: La corniche sera livrée en janvier 2009

Par L'Economiste | Edition N°:2733 Le 12/03/2008 | Partager

. Les gros œuvres seront achevés en juin prochain. Un investissement de 240 millions de DH Les travaux d’aménagement de la nouvelle corniche d’Agadir vont bon train. Les professionnels du tourisme et les représentants des médias l’ont constaté de visu lundi dernier. C’était lors d’une visite sur le terrain, menée par Tariq Kabbage, maire de la ville. Selon ce dernier, les gros œuvres seront achevés en juin prochain. Mais il faudra attendre janvier 2009 pour voir le projet entièrement bouclé. Pour l’heure, l’entreprise en charge des travaux met les bouchées doubles pour assurer le respect du planning. A terme, 5 km auront été réalisés. Jusqu’à présent les gros œuvres sont terminés sur la tranche reliant l’hôtel Tafoukt à l’hôtel Oumnia et les finitions sont bien avancées. Quant au tronçon situé entre l’hôtel Sofitel et l’hôtel Robinson, il est tributaire de la mise en place de digues en mer. Mais, sur la tranche entre l’Oumnia et le Sofitel, les engins travaillent à plein régime. Il s’agit de respecter l’agenda et surtout de ne pas prendre de retard. D’ailleurs, les hôteliers veillent au grain et n’ont aucune envie de rater la saison 2008/2009. D’autant plus que les contrats pour cette période touristique seront conclus en juin. De leur côté, certains agents de voyages souhaiteraient savoir ce qu’il en est des concessions sur la plage. Car beaucoup de leurs clients regrettent de ne plus trouver des transats et des parasols sur le front de mer. «Pour ce qui est des concessions, la priorité sera donnée aux hôteliers», répond Kabbage. Mais, en attendant la fin des travaux, des alternatives seront proposées aux opérateurs. Outre l’affectation de carrés de plage aux hôteliers, l’aménagement de huit restaurants sur la promenade entre le Club Méditerranée et le Beach-Club est également au programme. Mais la priorité aujourd’hui c’est l’éclairage de la corniche. L’opération devrait être bouclée incessamment. A noter que l’enveloppe globale allouée pour la réalisation de ce projet est de 240 millions de DH. Pour rappel, le lifting du front de mer d’Agadir a été lancé à la suite d’une étude menée dans le cadre de la coopération entre le Souss-Massa-Draâ et les Iles Canaries. Une démarche qui a nécessité plus de quatre millions de DH, financés par un fonds européen. Dans ce programme d’envergure, encadré par un cabinet d’architectes canariens, le réaménagement de l’ancienne corniche baptisée «Tawada» est aussi prévu. Un projet actuellement en stand-by. De notre correspondante, Malika ALAMI

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc