×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

International

L’emploi repart mais pas les salaires

Par Fatim-Zahra TOHRY | Edition N°:4811 Le 12/07/2016 | Partager
Un diagnostic des experts de l’OCDE
Pékin accueille le G20 «Emploi» les 12 et 13 juillet
crise_emploi_4811.jpg
Fin 2017, la proportion des actifs de 15 ans à 74 ans occupant un emploi s’élèvera à 61% dans la zone OCDE, ce qui est légèrement supérieur au niveau enregistré fin 2007. Pour relancer la productivité, les salaires et la création d’emplois, les experts recommandent d’adopter des réformes structurelles supplémentaires

L’économie mondiale est prise au piège d’une croissance molle. Pour cela, une meilleure utilisation des compétences et des réformes structurelles supplémentaires s’imposent pour stimuler la productivité, soutenir les créations d’emplois, améliorer la satisfaction professionnelle et relever le niveau de vie. C’est ce que recommandent les experts de l’OCDE dans les Perspectives de l’emploi 2016. D’après leur constat, le rétablissement du marché du travail se poursuit et l’emploi devrait rejoindre son niveau d’avant la crise en 2017. Néanmoins, la croissance des salaires reste faible. 
«Le redressement du marché de l’emploi n’est qu’à moitié achevé car les salaires restent à la traîne!», soutient le secrétaire général de l'OCDE, Angel Gurría(1). 
En 2015, les salaires horaires réels en Estonie, Lettonie, en République tchèque et au Royaume-Uni étaient inférieurs de plus de 25% au niveau qu’ils auraient atteint si la croissance des salaires s’était poursuivie au même rythme qu’entre 2000 et 2007. En Grèce, en Hongrie et en Irlande, ce retard dépassait 20%. Malgré une reprise économique atone et inégale, le déficit d’emplois était tombé à 5,6 millions fin 2015. Celui-ci sera totalement résorbé courant 2017. «C’est évidemment une bonne nouvelle, mais le fait que la récession a pesé sur l’emploi pendant près de dix ans témoigne de sa sévérité et du prix qu’ont dû payer les travailleurs», indique Stefano Scarpetta, directeur de l’Emploi, du travail et des affaires sociales de l’OCDE.
Tous les Etats membres ne sont pas logés à la même enseigne. En Allemagne, au Chili et en Turquie, le taux d’emploi a déjà dépassé son niveau d’avant la crise. En 2017, le taux de chômage dans la zone OCDE devrait reculer à 6,1%, mais 39 millions de personnes resteront toujours sans emploi, soit 6,3 millions de plus qu’avant la crise. Un chômeur sur trois environ est sans emploi depuis 12 mois ou plus, soit une hausse de 54,6% du chômage à longue durée depuis fin 2007. Plus de la moitié d’entre eux sont sans emploi depuis deux ans ou plus, ce qui les rend plus susceptibles d’être définitivement exclus du marché du travail. 
La qualité des emplois, et plus particulièrement la situation de certaines catégories de population reste une source d’inquiétude. La proportion de jeunes déscolarisés, sans emploi et ne suivant aucune formation dans la zone OCDE était encore supérieure, en 2015, au niveau constaté en 2007 (15% contre 13,5%). Pour l’OCDE, une politique adaptée en matière de compétences est essentielle pour réduire les inégalités sur le marché du travail et dynamiser la productivité et les salaires. La nouvelle Stratégie pour l’emploi, qui sera présentée en 2018, proposera un cadre d’action global pour promouvoir des emplois plus nombreux mais aussi de meilleure qualité sur un marché du travail inclusif.o

(1) A l’occasion du lancement des Perspectives à Paris et alors que les ministres du Travail et de l’Emploi du G20 se réuniront les 12 et 13 juillet à Pékin (Chine)

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc