×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Entreprises

Monétique
Petra lance une carte de paiement exclusive à ses malls

Par Amine ATER | Edition N°:4737 Le 25/03/2016 | Partager
Une solution co-brandée avec Salafin
Après Almazar, ce système sera généralisé à tous les actifs de l’entreprise
monetique_petra_037.jpg

Le déploiement d’une carte de crédit utilisable uniquement dans les enseignes Almazar a pour objectif de dynamiser les ventes des retailers et, à terme, en recruter d’autres
(Ph. L'Economiste)

Le spécialiste de l’immobilier commercial, Petra, vient de conclure un partenariat avec Salafin (filiale de BMCE Bank of Africa) portant sur le déploiement d’une carte de paiement (Visa) adossée à un centre commercial. «L’activité monétique est intimement liée au retail. Ce segment est en pleine expansion avec 11 millions de cartes bancaires, ce qui rend plus pratique l’acte d’achat. Sachant que le paiement par TPE augmente de manière significative année après année», précise Yassir Ameziane, directeur de centre chez Petra Management. Ce partenariat entre les deux entités a permis le développement d’une carte de paiement par fractionnement. Cette carte de shopping met à la disposition de ses utilisateurs une réserve d’argent, qui se reconstitue au fur et à mesure des remboursements. «Ce n’est pas une carte élitiste, ni premium. Elle a été conçue pour être à la portée de tout le monde. Cette solution devrait permettre l’augmentation substantielle du panier moyen des consommateurs et du chiffre d’affaires moyen des enseignes», explique Mohamed Sbihi, DGA de Salafin. La solution ne sera utilisable dans un premier temps qu’au niveau d’Almazar (Marrakech) avant d’être généralisée à tous les actifs Petra. La carte a la particularité de permettre à ses utilisateurs de payer en 3, 6 ou 10 échéances dans toutes les enseignes du centre commercial. La capacité de cette carte de crédit démarre à 5.000 DH avec un plafond de 60.000 DH. Le management de Petra s’attend à un minimum de 15.000 adhérents dans une 1re phase. Il a également prévu une série d’incitatifs pour encourager les habitués des malls à souscrire à cette formule, notamment: paiement sans frais, gratuité au niveau des haltes de jeux, soldes privés, invitations à des événements… «Cette carte co-brandée avec Salafin reflète la synergie entre les mondes de la monétique et du retail», soutient le management de Petra.
Pour les développeurs, cette solution de paiement permettra d’améliorer la prestation de service des retailers et de fidéliser leur clientèle. En termes de charges, le coût fixe de la carte est de 120 DH/an pour une validité de 3 ans. Côté intérêt, le taux a été fixé par Salafin à 10% par an, soit 0,8% par mois. Un taux qui peut atteindre les 0% si une enseigne a prévu cet avantage pour sa clientèle.
Spécialisé dans la construction et gestion de centres commerciaux, Petra compte 200.000 m2 de surface commerciale à travers le pays. L’entreprise dispose de 9 actifs opérationnels et en développement, dont 5 malls et 4 galeries marchandes situées à Tanger (Soco Alto), Fès (Borj Fès), Meknès, Rabat, Casablanca (Casa Bouskoura), Safi, Marrakech (Almazar) ou encore Agadir (Agadir Founty).

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc