×L'Editorialjustice régions Dossiers Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs LE CERCLE DES EXPERTS Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière

De bonnes sources

De Bonnes Sources

Par | Edition N°:4735 Le 23/03/2016 | Partager

• Enfin la réforme de la loi sur les délais de paiement
Le Conseil de gouvernement, qui se tiendra demain, jeudi 24 mars, examinera une série de projets de textes. Le premier porte sur la réforme de la loi relative aux délais de paiement. Les autres textes concernent le statut des membres de l’Inspection générale des finances, l’interdiction des sacs en plastique, l’exploitation minière et la création du conseil national du tourisme. H.E.
• Les prévisions du déficit budgétaire maintenues
Bank Al-Maghrib est optimiste pour les finances publiques en 2016 et 2017. La banque centrale estime que le déficit budgétaire devrait avoisiner 3,7% du PIB en 2016 et 3,1% en 2017. Pour le régulateur bancaire, «le processus d’ajustement budgétaire, conforté par les niveaux bas des prix du pétrole et les recettes prévues en dons des partenaires du CCG (quelque 21 milliards de DH), se poursuivrait à moyen terme en dépit du faible rythme des activités non agricoles». M.A.B.

• La liquidité bancaire bientôt excédentaire
Après plusieurs années de déficit, la situation de la liquidité bancaire va redevenir excédentaire dès le deuxième trimestre de 2016. C’est du moins ce que prédit Bank Al-Maghrib qui attribue la forte amélioration de la situation de la liquidité bancaire au renforcement des réserves de change. M.A.B.

 • Un petit rebond des crédits attendu pour 2017  
En 2016, le rythme de croissance des crédits devrait rester au même niveau qu’en 2015. Bank Al-Maghrib table sur une évolution des prêts bancaires de l’ordre de 2,5% d’ici la fin d’année. Pour 2017, BAM relève sa prévision de croissance des crédits à 4%. M.A.B.  

• Marchica Med lance sa filiale ivoirienne
Marchica Med Afrique, la nouvelle filiale ivoirienne du développeur aux capitaux publics Marchica Med, a été lancée hier, mardi 22 mars, à Abidjan. La société se chargera, dans une première phase, du développement du pôle urbain de la baie de Cocody, à Abidjan. Le projet porte sur un investissement de 1,7 milliard de DH. Les travaux de construction ont démarré en janvier dernier, sur une durée totale de réalisation de neuf mois. S.F.

• Les enquêteurs du Commerce entrent en jeu
Une vingtaine d’enquêteurs du ministère du Commerce et de l’Industrie ont été déployées, lundi 21 mars, sur l’ensemble du territoire. La nouvelle brigade de contrôleurs a pour mission de veiller au respect par les commerçants des dispositions de la loi 31-08 relative à la protection des consommateurs. A terme, l’équipe devrait être renforcée pour pouvoir ratisser large. L’entrée en scène des enquêteurs est le fruit d’une convention entre le ministère de tutelle et les fédérations des associations de protection des consommateurs. H.E.

• Les matériaux de construction s'offrent un écosystème
Après plusieurs mois d’attente, le contrat de performance entre les opérateurs (BTP, matériaux de construction, ciment et promoteurs immobiliers) et les ministères de l’Habitat et de l’Industrie sera signé aujourd’hui, mercredi 23 mars. Cette feuille de route devrait permettre la création d’écosystèmes qui canaliseront les opportunités et synergies induites entre professionnels et généreront  quelque 200.000 emplois. A.At
• Participation inédite du Maroc au salon Première Vision Istanbul
Une première pour le textile marocain. En partenariat avec l’Amith, Maroc Export emmène une délégation d’entreprises du secteur au salon Première Vision Istanbul, qui ouvre ses portes aujourd’hui (jusqu’au 25 mars). A travers cette participation, les entreprises marocaines pourront profiter des opportunités qu’offre  la Turquie en la matière. Le pays étant considéré comme hub commercial pour les donneurs d’ordre et les grandes enseignes. L’année dernière, ce même salon a réuni  plus de 160 exposants et 8.400 visiteurs. L.E.W.

• Le Conseil de régence devant les députés
C’est finalement Driss Dahak, secrétaire général du gouvernement, qui a
été chargé de présenter le projet de loi organique sur le Conseil de régence devant la Commission de la justice de la Chambre des représentants. L’accès à la Commission a été interdit aux journalistes. Le président de la Chambre des représentants, Rachid Talbi Alami, est venu assister à la présentation de ce texte. M.C.

• Réforme des retraites: L’examen la semaine prochaine  
L’examen des projets de réforme des retraites des fonctionnaires est enfin programmé pour le début de la semaine prochaine. Ces textes ont été transférés à la Chambre des conseillers il y a plus de deux mois sans permettre au ministre délégué aux Finances de les présenter devant la Commission des finances. M.C.

• L’organisation judiciaire devant la Commission de la justice
Mustapha Ramid a présenté le projet de réforme de l’organisation judiciaire du Royaume hier devant la Commission de la justice et de la législation de la Chambre des représentants. Ce texte, considéré comme important dans la réforme de la justice, apporte plusieurs innovations dont l’une donne la possibilité au président du tribunal d’en être le porte-parole. Il aura le droit de communiquer à sa guise avec la presse et l’opinion publique. Il pourra aussi charger une autre personne de cette mission. M.C.

• Partenariat Fondation BMCE et Institut français
Un partenariat entre la Fondation BMCE Bank et l’Institut français du Maroc (IFM) a été signé hier à la résidence de l’ambassadeur de France par Leila Meziane Benjelloun, présidente de la Fondation, et Jean-Marc Berthon, directeur général de l’IFM. L’objectif est de renforcer l’innovation pédagogique et linguistique dans le réseau des écoles Medersat.com à travers l'enseignement du français, la formation des formateurs et l’évaluation des niveaux. Etaient également présents Othman Benjelloun, président du groupe BMCE Bank of Africa, des administrateurs de la Fondation et l’ambassadeur de France. A.B.

 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc