×L'Editorialjustice régions Dossiers Compétences & RH Société Brèves International Brèves internationales Courrier des Lecteurs Les Grandes Signatures Documents Lois à polémiques Docs de L'Economiste prix-de-la-recherche Prix de L'Economiste Perspective 7,7 Milliards by SparkNews Earth Beats Solutions & Co Impact Journalism Day cop22Spécial Cop22 Communication Financière
eleconomiste

Vous êtes 136.076 lecteurs à vous connecter sur leconomiste.com chaque jour. Vous consultez 167.718 articles (chiffres relevés le 24/5 sur google analytics)
eleconomiste
Société

Jardins du désert, secrets de paysagistes de renom

Par Sabrina BELHOUARI | Edition N°:4728 Le 14/03/2016 | Partager
Ils inspirent le nouveau livre de Arnaud Maurières et Eric Ossart
Les auteurs maîtrisent la conception des plantations dans des régions sèches
jardins_du_desert_028.jpg

 

Bientôt en librairies, «Eloge de l’aridité; un autre jardin est possible», est le nouveau livre des architectes et paysagistes Arnaud Maurières et Éric Ossart. Tout au long de leur carrière où ils ont sillonné les cinq continents, les paysagistes ont travaillé dans des régions arides où ils ont développé un savoir faire dans la conception de jardins. Au Maroc, le petit village d’Al Hossoun à Taroudant, abrite l’une des plus belles réalisations des deux paysagistes, avec les jardins parfaitement adaptés au climat aride de la région. Face au réchauffement planétaire et à la diminution des ressources en eau, Arnaud Maurières et Éric Ossart ont appris à composer des jardins d’aridité. Pour la première fois, ces paysagistes de renommée internationale livrent l’aboutissement de leur réflexion sur le jardin nature et son impact environnemental, tout en dévoilant leurs secrets de jardiniers. Dans leur nouveau livre «Éloge de l’aridité, un autre jardin est possible! » qui va sortir le 24 mars dans les éditions Plumes de Carottes, Maurières et Ossart, reviennent sur leur expérience dans les différents jardins sur lesquels ils ont travaillé dans des régions arides comme le Maghreb et le Moyen Orient, ou encore le Mexique. À la fois poétique et décharné, le paysage aride démontre qu’il n’a rien à envier aux jardins européens que l’on connaît. Et les photographies de cet ouvrage offrent des images surprenantes de beauté, aussi minimaliste que grandiose, où l’aridité peut être vivante, universelle, subtile, contrastée, qu’elle soit sauvage ou paysagée. Dans cet ouvrage surprenant, autant dans son approche engagée que graphique, pas de buissons croulants sous les roses fraîches, ni de gazon brûlé par le soleil repeint en vert dans un souci d’esthétique criant de mondanité et de narcissisme. On y trouvera plutôt des steppes d’agaves aux luxuriants jardins des palais orientaux, en passant par les patios méditerranéens aux murs tapissés de plantes grimpantes. Maurières et Ossart proposent une esthétique nouvelle, très éloignée des modèles classiques, qui réconcilie le plaisir de jardiner avec le respect de l’environnement. Pour eux, l’aridité est une opportunité pour changer de modèle. Ils n’hésitent pas à conclure que le jardin de demain sera aride ou ne sera pas. Au delà des images et des mots vantant leur beauté singulière, les auteurs nous racontent leur démarche, leurs recherches et leurs réflexions dans la réalisation de ces jardins. Installés actuellement au Mexique, Éric Ossart et Arnaud Maurières travaillent ensemble depuis 1986, et ont déjà publié de nombreux ouvrages, dont Jardiniers de Paradis et Maison en terre (éditions du Chêne, 2000 et 2012).

 
 

 

  • SUIVEZ-NOUS:

  1. CONTACT

    +212 522 95 36 00
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]
    [email protected]

    70, Bd Al Massira Khadra
    Casablanca, Maroc

  • Assabah
  • Atlantic Radio
  • Eco-Medias
  • Ecoprint
  • Esjc